Le Comité Interministériel du Handicap du 3 décembre 2019

Le 3 décembre 2019, le Premier ministre, Edouard Philippe, a réuni l’ensemble du Gouvernement au Musée de l’Homme pour tenir le 3ème Comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat. Le Gouvernement s’est donné comme objectifs de continuer à simplifier et améliorer, sur tout le territoire, la vie des citoyens en situation de handicap.
En 2020, l’accent est mis sur une véritable société du choix, où chaque personne pourra avoir le parcours personnel, scolaire, professionnel, culturel et sportif qu’elle souhaite près de chez elle... Le Gouvernement vise la mise en oeuvre de 22 nouvelles mesures destinées à faciliter le quotidien des personnes handicapées.

Retrouvez l’ensemble des mesures tenues en 2019 et celles à venir pour 2020 dans le dossier de presse.

Signature du Manifeste pour un Etat inclusif

Si l’État doit mettre en oeuvre ce choix de société, il se doit également d’en être le moteur. Depuis 2017, le Gouvernement a privilégié une approche transversale, pragmatique et ambitieuse pour apporter des réponses aux personnes en situation de handicap.
Aujourd’hui, il s’inscrit dans une démarche de progrès pour un État inclusif. Un manifeste, porteur de 10 engagements concrets, sera endossé par chaque membre du Gouvernement pour :
  •  renforcer l’accessibilité aux services publics de l’État, qu’elles qu’en soient les voies d’accès (numérique, téléphonique, physique) ;
  •  bâtir un collectif de travail au sein duquel la compétence des personnes handicapées est pleinement reconnue et encouragée ;
  •  davantage incarner l’objectif de pleine participation des personnes, qu’il s’agisse de renforcer le partenariat de travail avec le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) ou encore de rendre « visible » ce projet de société à travers par exemple l’augmentation de la présence des personnes en situation de handicap aux fonctions d’accueil.
Pour télécharger le Manifeste pour un Etat inclusif, cliquez ici.
Pour en savoir plus sur le Comité Interministériel du handicap du 3 décembre 2019, cliquez ici.