Le 1er juillet 2021, le « pass sanitaire » devient européen

Covid-19
Publié le : 30/06/2021
Pour les Français souhaitant utiliser la version numérique du certificat sanitaire européen, cela se fera par l’application TousAntiCovid.
Photo : TAC

Retrouver la liberté de voyager en Europe, c'est possible avec l’harmonisation du « pass sanitaire » européen à compter du 1er juillet 2021. Détails.


Si la situation sanitaire s’améliore réellement, le variant Delta rebat les cartes et l'action contre le covid doit dépasser les frontières pour venir définitivement à bout du virus.

Pour retrouver la liberté de circuler sans risque épidémique, le « pass sanitaire » est harmonisé à l’échelle européenne à compter du 1er juillet.

Toutes les preuves de test, de vaccin ou de rétablissement seront réunies sur un même « pass ».

Réouverture des frontières

Depuis le 9 juin 2021, la réouverture des frontières est enclenchée selon un protocole adapté à la classification des pays :
  • vert si le pays est sûr ;
  • orange si le virus circule ;
  • et, rouge pour les pays à forte tension épidémique.

Désormais, les documents de validité sanitaires exigés dans ce protocole seront fonctionnels et harmonisés pour tous les pays européens.

Une méthode pertinente et sécurisée

Concrètement, le « pass » sera intitulé « certificat Covid numérique de l’Union européenne ».

Les voyageurs européens pourront présenter le « QR code » du certificat à la police aux frontières ou aux compagnies aériennes sans se soucier de la langue dans laquelle le certificat est écrit.

Un voyant vert ou rouge indiquera si le voyageur européen peut entrer sur le territoire ou non.


Cet outil présente trois avantages :
  • s'assurer que les voyageurs sont vaccinés ou non contaminés ;
  • garantir l’authenticité des documents ;
  • optimiser la gestion des flux pour l’été, à la veille d’une augmentation de 60% des déplacements touristiques.
Il sera également possible de présenter une version papier de son « pass  ». L’outil est le même, et reconnu dans tous les pays européens. C’est également un dispositif sécurisé avec une signature numérique européenne.

Permettre aux Français de retrouver la liberté de voyager nécessite une collaboration européenne et une méthode pertinente et sécurisée. Ce « pass  » européen témoigne de cette volonté.
 

Dossier de presse - Le « pass sanitaire » devient européen

PDF - 1.18 Mo
Télécharger