Adrien Taquet est nommé secrétaire d'État auprès d'Agnès Buzyn, le 25 janvier 2019
25 janvier 2019

La protection de l'enfance est parmi les missions d'un nouveau secrétariat d'État

Adrien Taquet vient d'être nommé secrétaire d'État auprès d'Agnès Buzyn pour porter notamment à haut niveau la politique de protection de l'enfance.
 
Lors de la 29e journée internationale des droits de l'enfance, le 20 novembre 2018, le président de la République avait annoncé son souhait qu'une personne en charge de la protection de l'enfance soit nommée pour incarner cette politique. C'est aujourd'hui une réalité : Adrien Taquet est nommé secrétaire d'État auprès d'Agnès Buzyn avec notamment la mission de la Protection de l'enfance.

La protection de l’enfance reste une politique de l'ombre alors même qu'elle concerne 300 000 enfants. Aujourd'hui, 1 enfant meurt tous les 5 jours tué par un de ses parents.

Face à ce constat, une stratégie de protection de l'enfance sera présentée cette année, date du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant. 

Le rôle du secrétaire d'État

Le secrétaire d'État aura pour mission de proposer des mesures à la hauteur des enjeux pour garantir le droit à la sécurité, à la santé et à l’éducation de ces enfants. L’État devra pleinement assurer sa part de responsabilité sur ces sujets. Adrien Taquet sera ainsi chargé de donner corps à la dimension fortement interministérielle de la protection de l’enfance en lien étroit avec les départements.

L’objectif ne sera pas de proposer une nouvelle loi. La législation est déjà riche et de nombreux outils sont à disposition et ne demandent qu’à être mis en œuvre. La feuille de route du Gouvernement est claire : améliorer le quotidien des enfants confiés à la protection de l’enfance pour leur offrir un avenir.