La « French AgriTech », au service de l’innovation agricole

Transition Écologique
Publié le : 01/09/2021
Un agriculteur équipé d'une tablette numérique
Photo: Getty
Le Gouvernement lance la « French AgriTech » pour accélérer et financer le développement de l’innovation agricole, grâce à une enveloppe de 200 millions d’euros sur 5 ans.

Marier le savoir-faire agricole français à la puissance de la « French Tech ». C’est le pari de la « French AgriTech ».

La première réunion de lancement du dispositif s’est tenue le 30 août 2021 en présence du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, et du secrétaire d’État au numérique, Cédric O.

Autour d’un panel d’entreprises du secteur de la « FoodTech » et de l’« AgriTech », les ministres ont initié la dynamique collective de la « French AgriTech » vers un objectif commun d’accélération de l’innovation au service de notre indépendance alimentaire.

Champion mondial de l’innovation en agriculture

La France compte 215 start-up et entreprises référencées dans le domaine de l'« AgriTech » et de la « FoodTech ».

Premier pays de l'Union européenne en termes de levées de fonds pour ces deux domaines et cinquième au niveau mondial, l’objectif de la « French AgriTech » est de faire de la France une grande maison pour les champions mondiaux de la Tech et soutenir le développe­ment d’initiatives sur l’ensemble du territoire.

Les champs d’actions de l’« AgriTech » et de la « FoodTech » sont les suivants :
  • permettre une meilleure adaptation au défi du changement climatique ;
  • accélérer l’implémentation de pratiques durables et agroécologiques ;
  • accompagner la vie économique d’une exploitation agricole et faciliter le quotidien ;
  • développer des modes de consommation plus durables ;
  • encourager le développement de nouvelles ressources agricoles et alimentaires.

Et à ce titre, deux premiers appels à projets seront lancés en septembre sur les thématiques :
  • « innover pour réussir la transition écologique » ;
  • « répondre aux besoins alimentaires de demain ».
Afin d’engager le rapprochement entre les secteurs agricole et numérique, le Gouvernement a également confié à la Ferme digitale (association dont le but est de promouvoir l’innovation entre ces deux filières) la mission d’établir un état des lieux sur les besoins de structuration de l’écosystème « AgriTech » et « FoodTech ».

Les recommandations issues de ces travaux dessineront un futur programme d’accompagnement de start-up AgriTech et FoodTech, avec le soutien du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
 

Dossier de presse - Agriculture et Innovation

PDF - 1.6 Mo
Télécharger