14 octobre 2020

La Dihal soutient une nouvelle "Cohabitation solidaire" au cœur de Paris

Dans le cadre du dispositif Cohabitations solidaires, projet qu’elle pilote depuis 2019, la DIHAL a assisté le 5 octobre dernier à l’inauguration d’une nouvelle cohabitation portée par l’association Caracol.
 

L’immeuble qui s’étend sur une surface de 700 m2 est situé à deux pas du Louvre, rue Jean-Jacques Rousseau. Il est mis à disposition par la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) pour une durée d’un an avant sa réhabilitation et la création de 34 logements sociaux (17 PLAI – 17 PLUS). Cette colocation est la première expérimentation d’habitat solidaire inscrit à l’article 29 de la loi ELAN qui prévoit la mise à disposition de locaux vacants pour des projets d’occupation temporaire à des fins de logement, d’hébergement, d’insertion et d’accompagnement social.

Ainsi, 12 réfugiés et 11 jeunes français bénéficieront d’un studio dans un cadre interculturel et solidaire contre une redevance allant de 75€ pour les personnes les plus vulnérables à 200 € pour le reste des habitants. Des espaces communs ont été créés pour favoriser les échanges et moments de convivialité entre les habitants, qui cohabiteront également avec 9 autres locataires déjà présents.

Durant cette période de cohabitation, les résidents ayant le statut de réfugié bénéficieront d’un accompagnement social global mis en œuvre par le pôle réfugié du mouvement Habitat & Humanisme, dont les bureaux sont également hébergés dans l’immeuble.

Au total, l’association Caracol prévoit d’accompagner 50 réfugiés dans plusieurs villes (Paris et sa région, La Roche-sur-Yon, Toulouse…).
 


PLUS D’INFORMATIONS :

https://cohabitations-solidaires.fr/

http://caracol.house/