6 mai 2019

Intervention de la Dihal lors d’une conférence internationale organisée à Vienne par le réseau européen SHARE

Dans le cadre du réseau européen SHARE, la Commission internationale catholique pour les migrations (ICMC), en partenariat avec le consortium autrichien « ARGE » (constitué de plusieurs entités : Caritas Austria, Rotes Kreuz Oberösterreich and Diakonie Flüchtlingsdienst), a organisé une conférence internationale du 6 au 8 mars 2019, portant sur l’accès au logement des réfugiés en Europe.
 
SHARE est un réseau européen regroupant des pays, régions, villes et partenaires issus de la société civile, impliqués dans la réinstallation, la protection et l’intégration des réfugiés. Ce réseau, créé en 2012, est coordonné par la Commission internationale catholique pour les migrations (ICMC) et est intégré dans le réseau européen pour la réinstallation.  Le réseau SHARE a vocation à renforcer les expertises et savoirs faires des acteurs européens engagés dans un programme de réinstallation et à favoriser les échanges entre les pays déjà investis et les pays prévoyant de s’impliquer dans un tel programme. Par l’organisation de conférences et la publication de rapports, le réseau délivre des formations, conduit des programmes de recherches et favorise l’échange de bonnes pratiques pour garantir l’accueil et l’intégration des réfugiés déplacés et réinstallés.

La conférence internationale qui s’est tenue à Vienne a réuni une cinquantaine d’experts européens représentant des autorités nationales, régionales et locales ainsi que des acteurs privés (associations, fondations, laboratoires de recherche). La Dihal y a présenté les modalités d’accueil et de relogement des réfugiés en France.

Au cours de cette conférence, plusieurs tables rondes ont été organisées sur les thèmes suivants :
 
  • Les politiques publiques développées au sein des pays européens pour assurer le relogement des réfugiés ;
  • Les enjeux liés à la mobilisation de logements en faveur des réfugiés dans les secteurs public et privé ;
  • Les enjeux et difficultés liés à la mobilisation de logements dans les zones urbaines, denses et attractives ;
  • Les leviers et facteurs de réussite permettant de reloger les réfugiés dans des territoires détendus, notamment ruraux ;
  • Le rôle des municipalités pour mobiliser des solutions d’accueil, de relogement et d’intégration en faveur des réfugiés.
Pour plus d’informations