Coordination du travail gouvernemental

Installation du Conseil de l’Environnement et du Climat


Le Délégué interministériel a installé, vendredi 12 février 2021, un Conseil de l’Environnement et du Climat (CEC), en présence du Commissariat général au développement durable, de la Direction des Sports, de Paris 2024, de la SOLIDEO, de la Ville de Paris et de la région Île-de-France.

Afin de faciliter le partage d’informations et la meilleure coordination des actions des différents partenaires des jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024 sur les thématiques environnementales et climatiques, le Délégué interministériel a installé un Conseil de l’Environnement et du Climat (CEC), vendredi 12 février 2021.

Etaient notamment présents à ce Conseil, M. Thomas Lesueur, commissaire général au développement durable, M. Gilles Quénéhervé, Directeur des Sports, M. Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, M. Nicolas Ferrand, Directeur général exécutif de la SOLIDEO, Mme Célia Blauel et M. Pierre Rabadan, respectivement adjointe en charge de la Seine, de la Prospective Paris 2030 et de la Résilience, et adjoint en charge des Sports, des jeux Olympiques et Paralympiques 2024, ainsi que M. Jean-Philippe Dugoin-Clément, Vice-Président de la région Île-de-France chargé de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Aménagement.

L’objectif de ce Conseil est d’appuyer l’ensemble des acteurs des JOP dans leurs projets en matière d’environnement et de climat, d’harmoniser les actions conduites sur ces sujets, mais aussi de suivre les engagements que chacun des acteurs se sont fixés dans la préparation et l’organisation des Jeux afin d’assurer une communication harmonisée et efficace. Ce Conseil doit également permettre une prise de décisions rapide et la définition d’orientations claires et partagées en matière d’environnement et de climat.

Les différentes parties prenantes aux Jeux présents se sont accordés sur l’intérêt de construire une feuille de route environnementale commune, afin d’apporter des réponses collectives aux interrogations locales sur l’impact environnemental des Jeux. A la suite de la présentation des engagements, des réalisations et des attentes en matière d’environnement de la SOLIDEO, de la Ville de Paris et de Paris 2024, le Conseil a pu s’entendre sur l’élaboration d’un tableau de bord des actions des partenaires du CEC pour l’année 2021.

Cette instance, qui devrait avoir lieu deux fois par an à partir de 2022, réunira les acteurs des Jeux (Paris 2024, la Ville de Paris, la SOLIDEO, la DIJOP), ainsi que leurs partenaires (Crif, MTE, MSS, MS, SGPI, Ademe, Cerema, OFB, ANS, ANCT, ARS, CNOSF, CPSF). D’autres personnalités qualifiées pourront être invitées à ce Conseil de l’Environnement et du Climat au titre du collège des entreprises, des experts et de l’Etat.

La mise en place de trois groupes de travail (GT) relatifs à la biodiversité, à l’énergie et au climat ont permis de lancer des dynamiques communes. Ainsi l’idée d’une campagne de communication relative à la biodiversité dans le cadre des Jeux comme à l’ensemble des acteurs avait été esquissée lors du GT biodiversité avant que le Premier Ministre valide le principe d’une telle campagne proposée par le ministère de la Transition écologique (MTE) lors du Comité interministériel des jeux Olympiques et Paralympiques du 15 novembre 2021.

Partager cette page