Mise à jour le 01/08/2022

Protéger les personnes vulnérables

Point de situation

La deuxième dose de rappel est ouverte :

  • aux personnes immunodéprimées, aux personnes de 80 ans et plus ainsi qu’à tous les résidants d’EHPAD et USLD ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois.
  • aux adultes âgés de 18 à 60 ans identifiés comme étant à risque de forme grave de Covid-19, aux femmes enceintes dès le premier trimestre de grossesse, et aux personnes vivant dans l’entourage ou au contact régulier de personnes vulnérables ou immunodéprimées ainsi qu’aux personnels soignants.

Recommandations générales

Le virus est toujours là, et une attention particulière doit être portée aux personnes âgées et aux personnes immunodéprimées qui, par leur fragilité, risquent les formes graves du Covid-19.

Nous avons tous une responsabilité collective. Afin de se protéger et protéger ses proches, il est donc essentiel de continuer à respecter les gestes barrières.

Port du masque

Malgré la levée du port du masque en intérieur, le ministère de la Santé et de la Prévention recommande aux personnes vulnérables de porter un masque chirurgical ou de type FFP2 dans les lieux clos.

Par ailleurs, les personnes à risques de forme grave du Covid-19, les personnes peu ou pas réceptives au vaccin, et en capacité de porter un masque de type FFP2, peuvent recevoir gratuitement en pharmacie sur présentation d’une prescription médicale des masques de type FFP2.

Mesures d'hygiène

Compte tenu de la fragilité des personnes vulnérables, le respect des mesures d’hygiène demeure essentiel pour les protéger du virus.

Les concernant, il leur est donc fortement recommandé de : 

  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes ou à défaut avec du gel hydro-alcoolique ;
  • Éviter au maximum de se toucher le visage, le nez, la bouche et les yeux ;
  • Se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou en éternuant dans son coude, et recourir à des mouchoirs à usage unique.
  • Au contact des autres, aérer régulièrement la pièce (10 minutes toutes les heures si possible), se saluer sans se serrer la main et d’éviter les embrassades.

Dose de rappel

La campagne de rappel vaccinal continue de cibler les personnes les plus à risque de forme grave de Covid-19.

Les personnes âgées de plus de 60 ans, avec ou sans comorbidité et les personnes immunodéprimées, quel que soit leur âge, sont éligibles à un deuxième rappel vaccinal :

  • à partir de 3 mois après l’injection du premier rappel pour les personnes âgées de 80 ans et plus, les résidents en EHPAD et en USLD et les personnes immunodéprimées ;
  • à partir de 6 mois après l’injection du premier rappel pour les personnes âgées de 60 à 79 ans.

L’injection de cette deuxième dose de rappel doit permettre de renforcer leur protection contre les formes graves de la maladie et les décès, dans le contexte actuel de rebond épidémique.

Si vous êtes concernés par ce rappel vaccinal, vous pouvez prendre rendez-vous :

  • Chez un professionnel de santé proche de chez vous (médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme, chirurgien-dentiste, laboratoire de biologie médicale) ;
  • En centre de vaccination ;
  • Sur www.sante.fr

« Pass sanitaire »

Pour protéger les plus fragiles, malgré la suspension du « pass vaccinal », le « pass sanitaire » reste en vigueur dans les établissements de santé et médico-sociaux.

Sauf urgence, le « pass sanitaire » est donc requis pour accéder :

  • Aux hôpitaux ;
  • Aux maisons de retraite ;
  • Aux établissements accueillant les adultes en situation de handicap dans un objectif de protection des personnes les plus à risque face au Covid-19.

Les visites au sein des établissements soumis au « pass sanitaire » sont autorisées.  

Les preuves du « pass sanitaire »

Recommandations pour les proches

Les proches des personnes à risques jouent, eux aussi, un rôle essentiel. Il leur est recommandé de :

  • Surveiller la santé des personnes vulnérables 
  • Se tester dans une logique d’auto-surveillance, via la réalisation régulière d’autotests
  • Porter un masque chirurgical ou de type FFP2 dans les lieux clos
  • Se laver régulièrement les mains
  • Au contact des autres, aérer régulièrement la pièce (10 minutes toutes les heures si possible)
  • Se saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades.