Info Coronavirus Covid-19 - FALC

Mise à jour : 10 mai 2021
Jours de calendrier

Le président de la République Emmanuel Macron
a annoncé dans un journal régional,
un déconfinement en 4 étapes.

Ce déconfinement se fera du 3 Mai au 30 Juin.

Ce déconfinement peut évoluer
selon la situation sanitaire dans chaque département.

1ère étape

Première étape : 3 Mai 2021

Depuis le 3 Mai :
  • les attestations dérogatoires en journée ne sont plus obligatoires ;
  • les limitations de déplacement sont levées.
2e étape

Deuxième étape : 19 Mai 2021

Le couvre-feu est repoussé à 21 heures.

Réouverture de certains lieux avec un nombre limité de personnes :

  • commerces,
  • terrasses,
  • musées,
  • salles de cinémas et théâtres.
3e étape

Troisième étape : 9 Juin 2021

  • Le couvre-feu est repoussé à 23 heures.
  • Réouverture des cafés et restaurants en intérieur.
  • Réouverture des salles de sport.
  • Allègement des règles du télétravail.
    Cet allègement sera discuté en entreprise avec les partenaires sociaux.

Quatrième étape : 30 juin 2021

Fin du couvre-feu.

Ces mesures nationales pourront être freinées dans les départements où le virus circule trop.
Ce freinage d’urgence peut être décidé pour les raisons suivantes :

  • plus de 400 personnes contaminées pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du nombre de personnes contaminées ;
  • manque de place dans les services de réanimation.

SORTIES ET DÉPLACEMENTS

Déplacements

Entre 19 heures et 6 heures du matin,
une attestation dérogatoire au couvre-feu
est obligatoire sur tout le territoire
si vous souhaitez vous déplacer.

Voici les déplacements concernés :

Déplacements professionnelsDéplacements professionnels.

Déplacements pour des consultations médicalesDéplacements pour des consultations médicales,
des examens et des soins
qui ne peuvent pas se faire à distance.

Déplacements pour acheter des produits de santéDéplacements pour acheter des produits de santé.

Déplacements pour m’occuper d’une personne qui a besoin de moiDéplacements pour m’occuper d’une personne qui a besoin de moi.

 

Déplacements pour la garde d’un enfantDéplacements pour la garde d’un enfant.

Déplacements de personnes en situation de handicapDéplacements de personnes en situation de handicap et de leur accompagnant.

Déplacement vers les gares et les aéroportsDéplacement vers les gares et les aéroports,
mais uniquement pour une raison importante.

Déplacements courts autour de chez moiDéplacements courts autour de chez moi
pour sortir mes animaux pendant les heures de couvre-feu.
Je ne peux pas m’éloigner au-delà d’un kilomètre
autour de ma maison.

attestation dérogatoireLes sorties et les déplacements sans attestation dérogatoire
sont interdits de 19 heures à 6 heures du matin.

amendeSi vous ne respectez pas cette obligation,
vous risquez une amende de 135 €.
Cette amende peut aller jusqu’à 3750 €
si vous recommencez.

Les établissements autorisés à ouvrir
ne peuvent plus accueillir de public après 19 heures.

Les contrôles

Les contrôles sont renforcés :

  • pour limiter les rassemblements de plus de 6 personnes,
  • pour éviter la consommation d’alcool dans la rue.
    Boire de l’alcool dans la rue est interdit.

Dans certaines villes,
l'accès à certains lieux comme les quais ou les berges,
pourra être interdit.

COMMERCES ET ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

Tous les commerces ne vont pas ouvrir.
Il faut limiter les contacts dans les lieux fermés.
L es seuls commerces autorisés à ouvrir sont :

  • les librairies et les disquaires ;
  • les magasins de bricolage ;
  • les magasins de plantes et de fleurs ;
  • les coiffeurs, les cordonniers ;
  • les chocolatiers ;
  • les concessions automobiles.

Les visites de biens immobiliers peuvent continuer.

Quand il y a trop de monde dans un endroit fermé,
le virus circule plus vite.
C’est pour ça que les commerces
qui reçoivent énormément de clients
ne peuvent pas encore ouvrir.

Il s’agit des commerces suivants :

  • les commerces non alimentaires de plus de 10 000 m² de surface commerciale ;
  • les commerces non alimentaires des centres commerciaux et des galeries marchandes
    d’une surface commerciale utile supérieure à 10 000 m².

Les commerces peuvent ouvrir le dimanche et pendant la pause déjeuner :

  • pour éviter qu’il y ait trop de monde en même temps au même endroit ;
  • pour relancer l’activité commerciale.

Les aides de l’État vont continuer pour certains secteurs obligés de rester fermés
ou qui souffrent de la crise.
Par exemple, les bars et les boites de nuits.

ÉDUCATION

Reprise des enseignements scolaires.

Depuis le lundi 3 Mai 2021 :

  • Enseignement en partie à distance et en partie en classe pour les lycéens.
    Les cours au lycée doivent se faire par demi classe.
  • Retour en classe pour les collégiens.
    Enseignement, en partie à distance et en partie en classe
    pour les élèves de 4ème et 3ème des 15 départements les plus gravement touchés par le virus.

Départements

Classes Pour tous,
les retours en classe se font selon certaines règles :

  • fermeture de la classe dès 1 cas de contamination ;
     
  • renforcement de toutes les mesures barrières ;
     
  • respect de 2 mètres de distance à la cantine et entre les groupes d’élèves ;
     
  • aération renforcée des salles.

Tests Depuis la semaine du 26 Avril 2021,
le dépistage est renforcé
avec 400 000 tests distribués dans les écoles élémentaires :

  • 2 autotests sont donnés aux personnels toutes les semaines.
    Ces autotests sont à faire chez eux.
  • À partir de la semaine du 10 Mai, les lycéens devront faire 1 autotest par semaine.
    Cet autotest sera fait au lycée sous le contrôle d’un adulte.
  • Les collégiens de plus de 15 ans devront faire des tests salivaires ou des autotests.
    Les autotests seront faits sous le contrôle d’un adulte.
  • Les élèves devront faire des tests salivaires.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Des autotests seront distribués dans les universités.

En ce qui concerne les examens :

  • Les épreuves sont maintenues pour le brevet et le baccalauréat.
    Les élèves de BTS et des Cours Préparatoires aux Grandes Écoles en lycée,
    reprennent les cours dans les mêmes conditions que les lycéens.
  • Pour les Cours Préparatoires aux Grandes Écoles ou CPGE,
    les concours ont lieu avec les élèves présents sur place.
  • Une session de rattrapage est possible pour les élèves de BTS.
  • Les examens et les partiels auront lieu avec les élèves présents sur place en Mai et en Juin.
    Les concours sont maintenus sans changement.

TRAVAIL

TravailLe télétravail doit être organisé
partout où c’est possible,
au moins 4 jours par semaine.

Les mesures sanitaires sont renforcées
et le protocole national en entreprise est revu :

  • Il est demandé aux employeurs de faire télétravailler leurs salariés autant que possible.
  • Il est demandé aux employeurs de mettre en place des paniers repas à emporter.
    Les salariés pourront manger sur leur poste de travail quand c’est possible.
  • Chaque salarié doit manger seul.
    Il doit laisser une place vide en face de lui.
    Il doit respecter la règle de 2 mètres de distance avec ses voisins de table.
  • Les heures d'ouverture en restauration collective doivent être adaptées.
    Le nombre de personnes présentes sur place au même moment doit être limité.
  • Le covoiturage doit être évité.
    S’il est indispensable, il faut respecter toutes les mesures barrières, comme le port du masque.
     
  • En cas de cas contact ou de symptômes,
    les salariés doivent s’isoler.
    Ils doivent se déclarer sur declareameli.fr
    dès l’apparition des symptômes.
    Ils auront un arrêt de travail.
    http://declareameli.fr

ACTIVITÉS CULTURELLES

Culture Tout ce qui est fermé aujourd’hui le restera au cours des prochaines semaines :

  • Cinémas,
  • Théâtres,
  • Salles de spectacle,
  • Équipements sportifs ou de loisirs,
  • Bars et restaurants.

LIEUX DE CULTE

Lieux de culte Les cérémonies dans les lieux de prière sont autorisées.
Pour y assister, les personnes doivent respecter ces 2 règles :

  • 1 siège sur 3 occupé,
  • 1 rangée sur 2 occupée.

DÉPLACEMENTS INTERNATIONAUX ET DANS LES DÉPARTEMENT D’OUTRE-MER

Outre-mer Depuis le 31 janvier,
de nouveaux variants de la Covid-19 sont apparus.
Aujourd’hui, sauf motif très important,
toute entrée en France et toute sortie de France
en lien avec un pays extérieur à l’Europe est interdite.

Les déplacements dans les Outre-mer
seront autorisés uniquement pour motif très important.

Depuis le 3 avril,
sortir de France vers un pays européen
est possible uniquement pour un motif très important
et sur présentation d'un test PCR négatif.

Les personnes qui doivent franchir une frontière
font exception à cette règle.
Il existe 2 conditions :

  • Déplacements de moins de 24 heures,
  • Ne pas dépasser 30 kilomètres autour de chez elles.

Dans certains pays la situation épidémique s’aggrave.
Un renforcement des conditions d’entrée sur le territoire
a été décidé.

Ce renforcement concerne les voyageurs qui viennent :

  • Du Brésil,
  • De l’Argentine,
  • Du Chili,
  • D’Afrique du sud,
  • De l’Inde.

Depuis le samedi 24 Avril 2021,
des mesures renforcées sont mises en place
pour ces 5 pays :

  • Les motifs impérieux sont limités.
     
  • Présentation d'un test PCR négatif de moins de 36 heures
    avant de prendre l’avion.
    Le test PCR peut avoir moins de 72 heures,
    s’il est présenté avec un test antigénique négatif
    de moins de 24 heures.
  • À l’arrivée en France,
    réalisation d’un test antigénique obligatoire.
     
  • Isolement de la personne pendant 10 jours à l’arrivée.
    Les sorties seront possibles
    uniquement entre 10 heures et Midi.
    Des contrôles du respect de l’isolement par la police
    sont prévus au domicile.
    Si l’isolement n’est pas respecté,
    il y aura des amendes entre 1000 et 1500 €.

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/