Mis à jour le 14 janvier 2022

Éducation

Point de situation

Depuis le vendredi 14 janvier 2022, le protocole de contact-tracing pour l’ensemble des départements, quel que soit le niveau de protocole applicable, est le suivant :

  • Les élèves identifiés comme cas contact à la suite de l’apparition d’un cas confirmé dans une classe peuvent poursuivre la journée ou la demi-journée de classe dans l’attente que leurs responsables légaux puissent venir les chercher aux heures habituelles de fin des cours.
  • Les élèves cas contact de moins de 12 ans ainsi que les élèves de plus de 12 ans bénéficiant d’un schéma vaccinal complet se verront remettre gratuitement 3 autotests en pharmacie et n’auront plus à réaliser obligatoirement un test antigénique ou un test PCR.
  • Les responsables légaux des élèves devront produire lors du retour en classe des enfants cas contact une attestation sur l’honneur unique de réalisation du premier autotest, du résultat négatif de ce dernier ainsi que de leur engagement à réaliser les autotests à J+2 et à J+4 et à ne pas envoyer leur enfant à l’école si le résultat de l’un de ces autotests est positif.

> Les règles d'isolement au 14 janvier 2022
> FAQ Education
> Synthèse du protocole sanitaire pour l'année scolaire 2021-2022

Par ailleurs, le ministre de l'Éducation de la Jeunesse et des Sports a annoncé jeudi 13 janvier 2022 plusieurs mesures, dont :

  • la distribution de 5 millions de masques FFP2 dans les établissements pour les personnels qui en ressentiraient le besoin ;
  • le réabondement du fonds d’achat de capteurs de CO2 autant que nécessaire, afin que les collectivités puissent le solliciter encore plus massivement.
  • le recrutement de 3 300 contractuels de plus ;
  • le recours aux listes complémentaires ;
  • le recrutement d’assistants d’éducation et de personnels d’appui aux directeurs d’école.

Écoles, collèges et lycées


Pour l’année scolaire 2021-2022, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports entend maintenir une stratégie privilégiant l’enseignement en présence, pour la réussite et le bien-être des élèves, tout en limitant la circulation du virus au sein des écoles et établissements scolaires.

> Que se passe-t-il si un élève est en contact avec un élève malade du Covid-19 à l'école maternelle ou primaire ? 
> Que se passe-t-il si un élève est en contact avec un élève malade du Covid-19   au collège ou lycée ?


Afin de mettre en œuvre des mesures proportionnées, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a établi pour l'année scolaire, en lien avec les autorités sanitaires, une graduation comportant quatre niveaux :     

  • niveau 1 / niveau vert     
  • niveau 2 / niveau jaune     
  • niveau 3 / niveau orange    
  • niveau 4 / niveau rouge

> Le détail du protocole et du cadre de fonctionnement pour l'année 2021-2022
> Élèves, familles, personnels : les réponses à vos questions sur le protocole sanitaire de la rentrée

Année scolaire 2021-2022 : protocole et fonctionnement


Universités


La rentrée universitaire s’est effectuée en 100% présentiel pour la totalité des étudiants et les partiels auront lieu en présentiel.

S'agissant du protocole sanitaire, les mesures barrières restent la norme et les masques sont obligatoires.

Si un étudiant est testé positif, lui et ses cas contacts doivent s'isoler sept jours.

> Le détail du protocole en universités pour l'année 2021-2022

Contact-Tracing


Depuis le vendredi 14 janvier 2022, le protocole de contact-tracing pour l’ensemble des départements, quel que soit le niveau de protocole applicable, est le suivant :

  • Les élèves identifiés comme cas contact à la suite de l’apparition d’un cas confirmé dans une classe peuvent poursuivre la journée ou la demi-journée de classe dans l’attente que leurs responsables légaux puissent venir les chercher aux heures habituelles de fin des cours.
  • Les élèves cas contact de moins de 12 ans ainsi que les élèves de plus de 12 ans bénéficiant d’un schéma vaccinal complet se verront remettre gratuitement 3 autotests en pharmacie et n’auront plus à réaliser obligatoirement un test antigénique ou un test PCR.
  • Les responsables légaux des élèves devront produire lors du retour en classe des enfants cas contact une attestation sur l’honneur unique de réalisation du premier autotest, du résultat négatif de ce dernier ainsi que de leur engagement à réaliser les autotests à J+2 et à J+4 et à ne pas envoyer leur enfant à l’école si le résultat de l’un de ces autotests est positif.

> Les règles d'isolement en vigueur en milieu scolaire depuis le 14 janvier

Directeurs d'école, chefs d'établissement : des fiches détaillées précisent les procédures à suivre dans les cas de confirmation de cas covid-19 dans une école, un collège ou un lycée.


Fermeture de classe ou d'établissement 


Au sein des écoles maternelles et élémentaires, et dès lors que seuls sont admis des élèves justifiant d’un premier test négatif et d’un autotest négatif à J2 et à J4 du premier test, il n’y a plus lieu de fermer automatiquement la classe si trois cas positifs sont identifiés.

Toutefois, en fonction de la situation, en présence par exemple d’un très grand nombre de cas, et d’une analyse partagée entre les différents acteurs prenant part à la gestion de la situation (éducation nationale, ARS, préfecture), des mesures de gestion supplémentaires dont, par exemple, la décision de suspension de l’accueil de tous les élèves d’une classe, d’un niveau ou d’un établissement scolaire ou la mise en place d’une opération de dépistage ciblée, peuvent être décidées.

> FAQ - Covid-19 : mesures pour les écoles, collèges et lycées pour l'année scolaire 2021-2022

Le port du masque dans les écoles et les établissements scolaires

Pour les adultes et les élèves à partir de 6 ans (élémentaires, collégiens et lycéens) : Le port du masque est de nouveau obligatoire dans les cours de récréation et les sports collectifs avec contact sont restreints.

Pour les élèves de moins de 6 ans (en écoles maternelles) : port du masque déconseillé, conformément aux recommandations de l’OMS.

« Pass sanitaire »

L’accès aux écoles et établissements scolaires n’est pas soumis à l’obligation de présenter le « pass sanitaire ».

  • Les adultes (personnels, parents, accompagnateurs ou intervenants) et les élèves se rendant dans une école ou un établissement scolaire ne doivent pas présenter de « pass sanitaire ». Cela vaut pour les groupes scolaires et périscolaires pour l'accès aux établissements et lieux où se déroulent leurs activités habituelles.
  • Les élèves non vaccinés ont accès, sans « pass sanitaire », aux lieux qui disposent de créneaux réservés à l’activité scolaire comme les piscines ou les bibliothèques.
  • En revanche, toute sortie pour une activité non habituelle (ex : sortie scolaire au cinéma), impliquant un mélange avec du public, nécessite la présentation d’un « pass sanitaire » depuis le 30 septembre pour les élèves de 12 ans et deux mois et plus (école, collèges, lycées)

Universités : le « pass sanitaire » n'est pas exigé pour accéder aux enseignements, et ne peut s’appliquer que pour certaines activités festives, culturelles, sportives et éducatives accueillant des participants extérieurs ou dont l’effectif est supérieur à 50 personnes.