[Grand Défi] Développement du stockage de l’énergie haute densité pour une mobilité durable

Le 13 décembre 2018, le Conseil a attribué 30 millions d’euros à un nouveau défi. Son principe ? Le stockage de l’énergie haute densité pour une mobilité zéro fossile. Le Conseil de l'innovation, à travers ce défi, souhaite favoriser le développement et l’utilisation de technologies de stockage d’énergies alternatives aux énergies fossiles. Cela concerne notamment les batteries et l’hydrogène, en cherchant à les adapter aux différents types de véhicules.
 

Les énergies et puissances nécessaires varient fortement en fonction des applications et de leur profil d’utilisation (rayon d’action, vitesse, charge utile). L’objectif final est d’être en mesure de proposer pour industrialisation des sous-systèmes à forte valeur ajoutée pour le développement de véhicules routiers, ferroviaires, marins, aéronautiques à propulsion ʺzéro-fossileʺ.

Le but de ce nouveau grand défi est d’ouvrir les marchés de nouvelles solutions de mobilité durable, en s’appuyant notamment sur des technologies de stockage d’énergie en rupture et très performantes (chimie des batteries, pile à combustible, stockage dense de l’hydrogène, super capacités).

Enfin, concernant cette thématique, le Ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré : “Le stockage haute densité de l’énergie doit permettre d’accélérer notre transition écologique”.