Identifiant visuel de France Relance
 
Haut de page



Depuis 6 mois, le Gouvernement fait face aux effets de la crise de la Covid-19 sur le pays. Une réponse rapide a limité le premier choc. Se protéger contre le coronavirus

Des décisions fortes ont été prises pour vous protéger et protéger l’économie du pays. Avec la rentrée, même si le virus est toujours là, le pays doit se tourner vers l’avenir.




Le Premier ministre présentant France RelanceLe 3 septembre 2020, le Premier Ministre a présenté le plan France Relance. Ce plan précise les différentes étapes pour réorganiser le pays sur le plan économique, social et écologique.






Portrait officiel du président de la RépubliqueDans son plan de relance, le Gouvernement tient compte des leçons tirées de la crise. Il va dans le sens des actions déjà mises en place depuis l’élection du Président de la République, Emmanuel Macron.




100 milliards d'euros
Le plan de relance a pour but de bâtir la France de 2030 : le Gouvernement et l’Europe apportent 100 milliards d’euros. Cet argent peut être remboursé jusqu’en 2058.




Pièces de monnaieLe plan de relance permet à la France d’être présent sur des secteurs d’avenir :
  • pour créer des richesses dans notre pays,
  • pour développer l’économie de demain.

Nouveaux métiersLe plan de relance est l’occasion pour la jeunesse d’apprendre de nouveaux métiers ou de s’orienter autrement.  Il doit permettre à la France, comme à l’Europe, de confirmer sa place dans le monde.



Accord avec poignée de mainsLa crise a permis :
  • de se mettre d’accord sur les grandes priorités du siècle pour notre société,
  • de développer et de mettre en valeur les moyens qu’a déjà la France pour répondre à ces priorités.


Schéma vert de croissance économique La relance peut être une chance pour chacun. Le plan de relance permet de libérer les énergies du pays pour relancer l’activité économique.

Pour faciliter le plan de relance, le Gouvernement prévoit un choc de simplification. La relance se fera dans les régions et permettra un mieux vivre en société.



Personnages de la vie quotidienneLa société deviendra plus responsable, plus unie et plus libre, comme le souhaitent les Français.

La population française dans sa diversitéNOS 3 PRIORITÉS

La relance sera tournée :
 
  • vers l’écologie, pour une France plus verte,
  • vers une société plus juste,
  • vers les territoires, donc, au plus près des besoins des personnes.


La production de richesse en croissanceElle permettra d’augmenter notre puissance économique et notre indépendance sur le plan technologique.




Pictogrammes de la vie écologique au quotidienÉcologie

La France veut être le premier pays décarbonné d’Europe. 30 milliards d’Euros vont lui permettre de diminuer peu à peu ses rejets en carbone. Les bâtiments, les transports l’agriculture et l’énergie seront plus propres.


Pictogramme d'usineAvec la crise de la Covid 19, l’activité des usines et des personnes a diminué. On devrait constater moins de dioxyde de carbone dans l’air en 2020.



Pictogramme d'interrogation
Aujourd’hui, nous devons tirer les leçons du passé pour avancer vers l’avenir.




Tête de prise électriqueLe Gouvernement a donc décidé de bâtir une France plus verte :
  • en repérant les secteurs d’avenir propres,
  • en choisissant des technologies propres,Panneau solaire
  • Usine verteen aidant les entreprises industrielles à moins polluer,
  • Industrie françaiseen produisant plus en France pour moins acheter à l’étranger,
  • Personnage faisant ses coursesen aidant le consommateur à décider de sa consommation.


Un pays plus performant et plus indépendant c’est une société :
La France protège ses ressources
  • plus attentive à ses ressources,
  • qui produit davantage sur ses territoires.



Compétitivité

La France, première mondialePour être parmi les meilleurs dans le monde la France doit être compétitive :
  • en développant son économie,
  • en soutenant les nouvelles technologies pour une France plus verte,
  • en ramenant certaines activités économiques dans notre pays.Industries vertes françaises


La crise c’est aussi de nouvelles possibilités pour la France de demain.
Soignants et scientifiquesDurant cette crise, notre personnel soignant, nos chercheurs, nos entreprises et nos industries ont prouvé notre capacité à faire face.




La crise a rappelé l’importance de protéger nos savoir-faire dans des secteurs indispensables :Pictogrammes d'agriculture, d'enseignement et d'ordinateur
  • Santé,
  • Agriculture,
  • Éducation,
  • Industrie,
  • Numérique.

Artisan françaisCes savoir-faire permettent à la France de mieux résister et de garder son autonomie. Le plan de relance a pour but d’accompagner nos industries dans leurs projets pour augmenter notre indépendance économique.

Usines vertesPour que l’activité des entreprises reparte, 25 milliards seront apportés :
  • aux Très Petites Entreprises,
  • aux Petites et Moyennes Entreprises.




Cohésion

Ronde de Français solidairesDans les prochains mois, il faudra lutter contre une hausse des inégalités en France. La relance sera pour tous les Français. Elle se fera avec la participation de tous, et un soutien entre générations, entre territoires et entre entreprises de toutes tailles.

Différents métiers de la santé, de l'enseignement et du numérique3 enjeux principaux :
  • soutenir avec force le système de santé,
  • protéger et soutenir l’emploi en France,
  • accompagner les collectivités territoriales dans leurs réalisations et dans leurs projets.




UNE MÉTHODE QUI REPOSE SUR LE DIALOGUE, UNE RAPIDITÉ D’EXÉCUTION ET UN SUIVI

Dialogue entre plusieurs personnesPour une réalisation rapide, le plan de relance suit une méthode qui invite tous les acteurs à la discussion. Un suivi sera organisé dans tout le pays pour contrôler la mise en place du plan de relance :
  • au niveau national le suivi sera conduit par le Premier ministre,
  • au niveau local, le suivi sera assuré par les Régions. Il permettra d’informer tous les acteurs locaux de l’avancement des projets dans les territoires.


PARTICIPATION DES RÉGIONS : LA RELANCE PASSERA PAR LES TERRITOIRES

Le Premier ministre présentant France Relance"Les territoires, c’est la vie des gens. Libérer les territoires, c’est libérer les énergies. C’est faire le pari de l’intelligence collective. Nous devons réarmer nos territoires." Jean Castex, déclaration de politique générale, le 15 juillet 2020.


Carte de la France et ses régionsLa crise l’a montré : les collectivités locales sont nécessaires au dynamisme des territoires et agissent sur le quotidien des Français. C’est pourquoi un accord avec les Régions a été signé le 30 juillet 2020. Cet accord prévoit la participation des Régions à la reconstruction du pays.



600 millions d'euros pour les régions françaises600 millions d’euros vont être accordés aux Régions :
  • pour réduire leurs pertes de revenus,
  • pour soutenir le financement de leurs réalisations.

Les régions françaises et l'identifiant de France RelanceEn réponse, les Régions s’engagent à consacrer cet argent à la relance.
Les priorités des Régions seront :
  • l’écologie,
  • la recherche,
  • l’unité sociale et territoriale,
  • la santé,
  • la formation professionnelle,
  • le transport.

Porte-monnaieCet accord précise que les Régions devront verser de l’argent à un fonds de sauvegarde. Cet argent servira en cas de nouvelle crise.


 
Le FALC (Facile à lire et à comprendre) est une règle européenne pour rendre  l’information accessible.
Vous pouvez consulter la version complète des informations liées au plan de relance.
Cette page a été réalisée en partenariat avec l’équipe du Bureau FALC de l’ESAT de Castelnau-le-Lezet l’UNAPEI 34.