Poste d'usinage de haute précision d'une pièce pour avion
20 janvier 2021

France relance : l'entreprise Aeva modernise et relocalise

L'entreprise Aeva située à Fléac (Nouvelle Aquitaine) est spécialisée dans les systèmes d’allumage de turbines d’hélicoptères. L'entreprise pyrénéenne, qui avait repris en avril 2019 l’équipementier aéronautique ex-Meggitt, a lancé un projet de modernisation de grande ampleur incluant la relocation de la production sous-traitée en Asie. Le soutien financier du Fonds de soutien à la filière aéronautique, permet à Aeva d'être acteur de l’indépendance industrielle de la France.
 

La mesure

Le Fonds de soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie vise à soutenir les projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques : l’aéronautique, l’automobile, le nucléaire, l’agro-alimentaire, la santé, l’électronique et les intrants essentiels de l’industrie. 300 millions d’euros du fonds sont consacrés à l’aéronautique.

Ils permettront aux acteurs de la filière de diversifier, verdir et renforcer leurs procédés de production pour développer leurs compétences et préparer l’avion vert du futur.

L'entreprise

La société Aeva a racheté l’ancienne usine Meggitt de Fléac, leader européen des systèmes d’allumage de turbines d’hélicoptères, en avril 2019. Fin 2019, elle préparait un ambitieux projet de modernisation, pour transformer un parc industriel vieillissant en une “usine du futur 4.0”, et recruter une quinzaine de personnes.

Cependant, avec la crise sanitaire et économique, les équipes d’Aeva ont dû passer plus de temps à annuler et à reconfigurer des commandes qu’à préparer de nouveaux investissements.

Le Fonds de soutien à la filière aéronautique permet de relancer le projet : d’ici à 2023, le bureau d’études va se restructurer et l’usine sera modernisée, afin de développer l’activité et de relocaliser la fabrication de composants jusque-là sous-traitée en Asie. Aeva a déjà constitué une équipe de recherche et développement et s’apprête à recruter des spécialistes de certains matériaux, comme la céramique.

Le témoignage

"La modernisation de notre usine est une belle aventure industrielle, et avant tout humaine. Elle sera pilotée par nos équipes de Fléac, qui connaissent parfaitement leur produit, auxquelles nous adjoignons de nouvelles compétences. Le plan France relance nous permet de travailler sur les produits du futur et de participer à l’indépendance industrielle de la France." (Christian Houel, président)

 

Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ?

Retrouvez toutes les informations sur le Fonds de modernisation automobile et aéronautique sur : Planderelance.gouv.fr