Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, déclare : « Tendre vers une économie circulaire est un enjeu écologique et économique. C’est à la fois réduire notre consommation de ressources naturelles, mais aussi notre dépendance aux marchés internationaux pour nous fournir en matières premières. Avec la stratégie présentée aujourd’hui, nous investissons massivement pour faire de l’économie circulaire une norme, de la conception des produits à leur recyclabilité. »     Agnès Pannier-Runacher, minis
13 septembre 2021

Formation | Inauguration du FORMED Campus, une des briques du Campus des métiers et des qualifications de la mer de Toulon

Annick Girardin, ministre de la Mer, a inauguré, ce matin le FORMED Campus, une des briques du projet du Campus des Métiers et Qualifications de la mer de Toulon. Ce projet partenarial de formations innovantes est porté par l’État, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, des entreprises, le monde de la formation académique et professionnelle, et les institutions du territoire. Le projet FORMED Campus est une réalisation concrète de l’ambition portée par le Gouvernement de former au bon moment et au bon endroit aux emplois de demain.

Le projet « CMQ 4MED » : une réalisation concrète

 

Il vise en priorité le secteur de la construction et de la maintenance navale civil et militaire élargie à la grande plaisance, qui bien qu’un des secteurs économiques industriels régional les plus actifs, souffre de manque d’attractivité et de compétences. Au travers de l’effet catalyseur du naval, les investissements consentis au campus vont ensuite pouvoir se déployer sur les autres secteurs de l’économie maritime également fortement impactés par la mutation numérique.


Il répond aux 5 enjeux structurants de la filière pour une économie maritime souveraine, solidaire et durable :

  1. Accompagner l’avenir du territoire et de son économie de la mer ;
  2. Développer la synergie des formations maritimes ;
  3. Anticiper les mutations de la filière ;
  4. Protéger et exploiter les atouts de la blue-tech
  5. Appuyer le rayonnement international de la France.


Il concernera sur 5 ans 9000 formés ou sensibilisés, de bac -3 à bac +5 dont 225 publics en difficultés.

4MED s'inscrit dans une complémentarité avec les autres CMQ notamment avec celui de la mer en Bretagne, avec le CINav, et ouvre à une coopération internationale avec les pays riverains de la Méditerranée en apportant une contribution française innovante par le projet de « réseau méditerranée des formations aux métiers de la mer » du Sommet des 2 rives.
 

Les Campus des Métiers et Qualifications d’excellence pour répondre aux enjeux de formation initiale, continue et supérieure

 

Avec le Programme d’investissements d’avenir (PIA), le secrétariat général pour l’investissement s’investit dans les Campus des Métiers et Qualifications d’excellence (CMQ) pour répondre aux enjeux de formation initiale, continue et supérieure depuis 2019.  Le Gouvernement peut aujourd’hui se féliciter du financement de 32 campus sur tout le territoire national et dans de nombreux secteurs économiques : l’industrie, l’hôtellerie-restauration, l’aéronautique, les industries créatives et culturelles, les industries de la mer.

Les CMQ développent la territorialisation de l’action publique avec des formations initiales et continues centrées sur des filières spécifiques et un secteur d'activité propre au territoire.

 

Le projet FORMED illustre parfaitement la dynamique de coopération nécessaire pour anticiper les métiers futurs avec de nombreux co-financements collectivités-entreprises, un large appui de la Région, de l'Etat et des ministères concernés, avec en chef d’orchestre l’Université de Toulon.

 

Trois ans après leur lancement, le pari des CMQ est réussi. L’enveloppe initiale de 50 millions d'euros a été portée à 80 millions d'euros pour soutenir de nouvelles initiatives et continuer à renforcer la dynamique territoriale engagée sur la formation. Ce succès a incité le Premier ministre à poursuivre l’investissement dans le capital humain et le quatrième Programme d’investissements d’avenir prévoit un soutien massif à la formation aux métiers et compétences d’avenir.



Lire le dossier de presse