27 octobre 2017

#GarantieJeunes, un accompagnement pour le retour à l’emploi et la formation salué par le Délégué interministériel Jean-Marc MORMECK

Jean-Marc MORMECK, Délégué interministériel pour l’égalité des chances a rencontré à la Mission locale de Vaulx en Velin , les jeunes âgés du département qui reprennent confiance en eux et retrouvent un emploi grâce au dispositif Garantie Jeunes.

Garantie Jeunes, un accompagnement pour le retour à l’emploi et la formation, salué par jean-Marc MORMECK,
Délégué interministriel pour l'égalité de chances des Français d'Outre-mer.

Sortis sans diplôme du système scolaire, les jeunes âgés de 16 à 25 ans peuvent bénéficier du dispositif Garantie Jeunes, un accompagnement sur mesure pour mener un projet professionnel et un retour à l’emploi.
Avec une première phase de quelques semaines où l’accompagnement est très intensif, avec de nombreux ateliers, une large palette d’intervenants extérieurs et des agents de la Mission locale de Vaulx en Velin, visitée par Jean-Marc MORMECK, Délégué interministériel pour l’égalité des chances , ce dispositif permet aux jeunes de reprendre confiance en soi, d’être prêt à affronter le milieu professionnel (stage, simulation d’entretien d’embauche …).
Ensuite, une fois préparés, les jeunes, toujours suivis, peuvent entamer leur démarche pour trouver des stages d’immersion et valider un projet professionnel ou re-trouver un emploi.

Lounes a « galéré » de nombreuses années avant de réellement trouver sa vocation. Aujourd’hui grâce à la mission locale et à ce dispositif, il a non seulement un logement mais prépare aussi une formation d’agent de sécurité : « je n’en serai pas là aujourd’hui sans ce dispositif ».

Nour sait ce qu’elle veut et se donne aussi les moyens d’y arriver. Elle souhaite être préparée au concours d’infirmière, vocation révélée grâce à un stage effectué en milieu hospitalier.

Pour Jean-Marc MORMECK Délégué interministériel pour l’égalité des chances « La Garantie Jeunes va bien au-delà de l’accompagnement dans la recherche d’emploi ou de formation, ce dispositif les aide aussi à retrouver confiance en eux et gagner en autonomie, j’attirerai l’attention du Gouvernement sur les difficultés rencontrées par les jeunes qui ne trouvent parfois pas de financement pour atteindre la dernière marche et suivre une formation diplômante.

C’est le cas de Nolwen, très motivée, qui a rejoint le dispositif de la garantie Jeunes : « j’aime être en contact avec les gens, c’est pourquoi j’ai trouvé un stage dans le domaine de l’accueil et j’ai beaucoup aimé, je sais aujourd’hui ce que je veux faire, être hôtesse d’accueil ». La prochaine étape pour cette jeune fille, trouver une formation financée par la Région.

Une jeune martiniquaise venue en métropole explique au Délégué interministérielle qu’elle a trouvé une meilleure écoute auprès des agents de la mission locale et se rapproche peu à peu de son objectif. « J’avais besoin d’être boostée, comprise et bien orientée ». Dans l’attente de son concours, elle se consacre à ses révisions.

Le Délégué interministériel a conclu ce moment de partage très convivial avec les jeunes de la Mission locale par un message d’encouragement : vos conseillers vous accompagnent et croient en vous et ils sont à vos cotés pour accélérer les choses et lever les obstacles, ils sont là pour vous aider, mais c'est à vous de faire le chemin !