Enfants en classe
27 août 2019 - Actualité

Ecole, collège, lycée : les nouveautés de la rentrée scolaire 2019

L'élévation générale du niveau scolaire et la justice sociale seront au cœur de l'année scolaire 2019-2020. Retour sur les nouveautés de la rentrée.
 
Les vacances prennent fin et près de 12,4 millions d'écoliers, collégiens et lycéens vont regagner les bancs des établissements scolaires à partir du 2 septembre. Cette année scolaire 2019-2020 sera placée sous le signe de la réussite de tous les élèves et également des enjeux de notre temps. "L'école doit pleinement assumer les défis de notre époque : le défi de l'égalité des chances, le défi du bien-être au travail des personnels et le défi environnemental", a déclaré le ministre de l'Education nationale lors de la présentation des priorités de l'année scolaire 2019-2020, le 27 août.

L'école MATERNELLE obligatoire dès 3 ans

Quatre décrocheurs scolaires sur cinq (ceux qui quittent l'école à 16 ans sans savoir bien lire, écrire, compter) étaient déjà en difficulté au CP. Les Assises de la maternelle, réunies en mars 2018, avaient déterminé que c'est entre 3 et 6 ans qu'il est possible de lutter efficacement contre l'inégalité devant le langage et de susciter le plaisir d'apprendre.

A l'occasion des Assises, le Président de la République avait alors annoncé l'abaissement de l'instruction obligatoire à 3 ans. Cette mesure est aujourd'hui présente dans la loi pour une école de la confiance et devient réalité à partir de cette rentrée.

Le dédoublement des classes pour 300 000 élèves de CP et DE CE1

Depuis la rentrée 2017, un programme de déboublement des classes de CP puis de CE1 en réseau d'éducation prioritaire (Rep et Rep+) a été engagé. La volonté est de renforcer l'action pédagogique et éducative pour corriger l'impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire.

A cette rentrée, l'ensemble des classes de CP et de CE1 en Rep et Rep+ seront dédoublées pour avoir au maximum 12 élèves par classe. "En cette rentrée, nous devons être collectivement fiers d’avoir réussi à offrir à 300 000 élèves de CP et de CE1 de l’éducation prioritaire un suivi exceptionnel dans des classes à 12", s'est félicité Jean-Michel Blanquer.

Pour aller plus loin, les dédoublements seront étendus aux classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire dès la rentrée 2020. Toutes les autres classes de grande section, de CP et de CE1 verront progressivement leurs effectifs limités à 24 élèves.

Des petits déjeuners gratuits à l'école

3 millions d'enfants sont élevés dans des familles démunies en France, soit 1 enfant sur 5.

13 % des enfants scolarisés en Rep et Rep+ arrivent à l'école le ventre vide. Or, la qualité des apprentissages passe aussi par une bonne alimentation.

Pour remédier à cette injustice sociale, 100 000 petits déjeuners gratuits seront servis chaque matin à l'école au cours de l'année 2019-2020. Cette mesure, issue de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, a été expérimentée dans huit académies depuis avril et sera donc généralisée au niveau national en septembre.

Le renforcement de l'aide au devoir au collège

Depuis octobre 2017, le dispositif Devoirs faits propose aux collégiens volontaires un temps d'étude accompagnée dans leur établissement pour réaliser leurs devoirs. La réussite des élèves, notamment des plus fragiles, passe par l'aide au devoirs.

Ainsi, Devoirs faits bénéficiera cette année de 340 000 heures supplémentaires et de près de 1,2 million d'euros pour se renforcer.

La première rentrée du nouveau lycée professionnel

Après deux ans de consultation puis de concertation, le nouveau lycée professionnel va connaitre sa première rentrée en 2019. Il répond aux nouveaux besoins de compétences qu'impliquent les transitions écologique et numérique notamment. L'attractivité de l'enseignement professionnel est renforcée, avec une orientation plus progressive et des parcours personnalisés. Enfin, la nouvelle organisation des enseignements dans ce nouveau lycée professionnel permet de mieux accompagner les élèves.

BACCALAURéat : début du contrôle continu

La rentrée 2019 marque une refonte complète du baccalauréat, pour une meilleure réussite des élèves dans leurs études supérieures. Le nouveau bac, qui compte une part de contrôle continu, est plus juste et valorise davantage le travail régulier des lycéens.

Dès la rentrée, les résultats obtenus par les élèves en classe de première commencent à compter pour leur baccalauréat. Les notes obtenues lors de cette année compteront pour 10 % de la note finale du bac. Deux courtes séries d'épreuves communes, l'une en janvier et l'autre en fin d'année, compteront pour 30 % de la note finale. Les épreuves anticipées de français se tiendront toujours en fin de première.

De nouveaux enseignements autour du numérique en seconde et première

La rentrée 2019 est marquée par la création de nouveaux enseignements en classes de seconde et de première, visant à pleinement préparer les lycéens à des études supérieures et un monde du travail toujours plus numériques.

En seconde, tous les élèves suivront le nouvel enseignement commun sciences numériques et technologie pendant 1h30 par semaine. En première, les élèves auront la possibilité d'opter pour le nouvel enseignement de spécialité numérique et sciences informatiques de 4h par semaine. 8 % des élèves ont déjà choisi cette spécialité à la rentrée 2019.

L'écologie, les conditions de travail des personnels, les programmes et bien d'autres nouveautés entrent en vigueur lors de cette rentrée. Retrouvez l'ensemble des informations sur la rentrée 2019 sur le site de l'éducation nationale.