14 octobre 2020

Échanges autour de l’accès au logement du public senior en situation de précarité en Seine-Saint-Denis

La Commission Interministérielle pour le Logement des Populations Immigrées (CILPI) a été conviée à participer à l’atelier organisé le 05 octobre 2020 par « Profession Banlieue » et animé par la Fédération des Acteurs de la Solidarité (FAS).
 

La Commission Interministérielle pour le Logement des Populations Immigrées (CILPI) a été conviée à participer à l’atelier organisé le 05 octobre 2020 par «Profession Banlieue»[1] et animé par la Fédération des Acteurs de la Solidarité (FAS).

Le thème du jour était «Le public senior en situation de précarité et en perte d’autonomie face à l’accès et au maintien dans le logement».

Trois tables rondes étaient au programme :

  • Les solutions proposées aux personnes ne pouvant accéder aux EPHA ou EPHAD (directrice de la résidence autonomie de Bagnolet et association «Les petits frères des pauvres») ;
 
  • Le développement de l’habitat alternatif dont le « béguinage »Vilogia», groupe privé dimmobilier social proposant des solutions de logement adaptées aux personnes âgées et la société «Béguinage et compagnie») ;
 
  • Le Plan de Traitement des Foyers de Travailleurs Migrants (PTFTM) avec un focus sur la problématique du vieillissement au sein des foyers et résidences sociales.

La 3ème table ronde était animée par la Cilpi, la Responsable du Développement social d’Adoma dans le 93 et la directrice de l’association Ayyem Zamen qui accueille des personnes âgées issues de l’immigration au sein de ses cafés sociaux et coordonne un dispositif de domiciles partagés.

Après une présentation rapide du plan de traitement dans le 93 (20 FTM restent à traiter sur 55 structures à l’origine), ce sont les spécificités liées à l’accompagnement des personnes âgées qui ont été au cœur des échanges. En effet, l’inadaptation du bâti des FTM au vieillissement des résidents et les difficultés d’accès aux droits et à la santé que rencontre ce public, nécessitent un accompagnement renforcé par l’ensemble des acteurs (gestionnaires bailleurs, associations et services de l’Etat).

Enfin, les impacts et enseignements de la crise sanitaire ont souligné la nécessité de relancer le PTFTM dans le cadre du Plan de relance national. Ce plan permettra d’accélérer la transformation des foyers en résidences sociales et favorisera pour le public vieillissant l’accès aux prises en charge adaptées au sein et en dehors de ces structures.


[1] Profession banlieue est le centre de ressources politiques de la ville de la Seine Saint Denis. De mars à décembre 2020, Profession banlieue organise divers ateliers autour de la thématique de l’hébergement des populations vulnérables en Seine-Saint-Denis.