Diversité et Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les services du Premier ministre

Les services du Premier ministre ont obtenu les labels Diversité et Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes en 2020. Ces labels, attribués par l’AFNOR pour 4 ans, feront l’objet d’un point d’étape en 2022. Ils attestent de l’engagement des services du Premier ministre dans la lutte contre les discriminations et des actions mises en œuvre en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité dans les services.
Dès 2012, à la suite du premier Comité interministériel aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes puis de l’accord signé le 8 mars 2013 avec les organisations représentatives, les services du Premier ministre se sont pleinement saisi des enjeux de l’égalité professionnelle. Les feuilles de route successives déployées dans les services ont formalisé les actions qui ont permis d’améliorer la gestion des carrières féminines, la conciliation des temps de vie, ainsi que la sensibilisation des agents et des encadrants à ces sujets.

De même, depuis la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique signée le 17 décembre 2013, de nombreux leviers ont été mis en œuvre pour prévenir les discriminations et promouvoir une plus grande diversité des profils et des parcours professionnels. Dans ce cadre, les actions visant à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap constituent une priorité.

Aujourd’hui, grâce à la démarche engagée dans le cadre de la double labellisation Diversité et Egalité professionnelle, de nouvelles procédures de recrutement garantissant un traitement égalitaire des candidatures ont été établies dans les services du Premier ministre. Une cellule d’écoute permet aux agents, mais aussi aux candidats, de signaler les situations de discrimination, les agissements à caractères sexistes ou les violences sexuelles ainsi que les situations de souffrance au travail. Une charte des temps a été mise en place pour favoriser la conciliation entre les temps de vie professionnelle et personnelle. Ces quelques exemples sont le résultat d’une mobilisation permanente qui compte de nombreuses autres actions qui seront prolongées et renforcées en vue du renouvellement des labels en 2024.