11 février 2019

Dispositif ACT "Un Chez soi d'abord" : le déploiement se poursuit à Bordeaux, Dijon, Grenoble, et Lyon

Sylvain Mathieu, délégué interministériel pour l'hébergement et l'accès au logement a réuni le comité de suivi du dispositif ACT « Un chez-soi d’abord » jeudi 10 janvier 2019 à Paris.
 
Cette journée a été l'occasion de présenter le bilan de la mise en œuvre de ce nouvel établissement médico-social créé par décret en décembre 2016. Le dispositif permet à des personnes en situation d'errance et souffrant de troubles psychiques sévères ou d'addictions d'accéder à un logement ordinaire directement depuis la rue, au sein duquel ils recevront un accompagnement soutenu par une équipe médico-sociale pluridisciplinaire. L’année 2018 a permis la pérennisation des sites expérimentaux (Lille, Marseille, Paris et Toulouse) et la création de 4 nouveaux sites sur Bordeaux, Dijon, Grenoble et Lyon dont la montée en charge est prévue sur deux ans pour atteindre sur chacune des villes 100 personnes accompagnées d'ici fin 2020. Le bilan des sites historiques est positif avec 86% des personnes accompagnées maintenues dans leur logement en 2018. Reste des points à améliorer en particulier le glissement du bail qui s’avère difficile dans le parc privé. Sur les territoires, un décloisonnement global est noté témoignant de l’investissement fort de l’ensemble des parties prenantes, ARS, services de l’État, collectivités et opérateurs du dispositif. Les perspectives de déploiement ont donc été présentées à la quarantaine de membres composant le comité de suivi avec notamment pour 2019 les villes de Montpellier, Nantes, Nice et Strasbourg qui souhaitent répondre au futur appel à projet régional.

contact : pascale.estecahandy@dihal.gouv.fr