27 mai 2020

Disparition de Raymond Gurême

La commission nationale consultative des gens du voyage et la délégation interministérielle à l'hébergement et l‘accès au logement saluent la mémoire de Raymond Gurême décédé le dimanche 24 mai à l'hôpital d'Arpajon dans l'Essonne, à presque 95 ans.
 
Interné en 1940 à 14 ans avec toute sa famille dans un des camps d'enfermement des gens du voyage il s'en échappe à plusieurs reprises pour entrer dans la résistance. En 2011, il publie un livre " Interdit aux nomades" pour raconter et sortir de l'oubli le sort injuste qui leur a été réservé. Il a participé ces dernières années aux travaux mémoriels de la commission nationale consultative des gens du voyage. C'est une figure importante et un grand témoin qui nous a quittés.