Qui sommes-nous ?

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme a été créée en février 2012. Fin 2016, la Délégation interministérielle a vu son champ d'intervention élargit à la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT. La Dilcrah est chargée de concevoir, de coordonner et d’animer la politique de l'Etat en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.
 
Placée sous la tutelle du Premier ministre, la Dilcrah est dirigée par la Préfète Sophie ELIZEON, nommée en Conseil des ministres le 17 février 2021.

Le rôle de la délégation 

La Dilcrah est chargée de concevoir, de coordonner et d’animer la politique de l'Etat en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT. A cette fin, elle exerce un rôle de conseil et d’animation auprès des ministères, notamment en matière d’éducation, de police et de justice mais aussi de culture, de politique de la ville, de numérique, d’outre-mer, etc.

Elle a notamment coordonné l’élaboration du plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2018-2020 et du Plan national d’actions pour l’égalité, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 .

La Dilcrah a vocation à être l’interlocutrice privilégiée des acteurs institutionnels et associatifs de défense des droits de l’homme et de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.
 

Biographie de la déléguée interministérielle


Après un diplôme d'études supérieures commerciales administratives et financières (ESC Pau) et un master en sociologie appliquée au développement local (Université Louis Lumière de Bron), Sophie Elizéon décide très tôt d’orienter sa carrière vers la mise en œuvre de politiques publiques spécifiques. Elle pilote les politiques de lutte contre les discriminations, d’insertion et de développement économique de La Réunion.

Déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes de La Réunion entre 2007 et 2012, elle est nommée ensuite déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français des Outre-mer de 2012 à 2015, puis préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Nord de 2015 à 2017. Préfète du Territoire de Belfort entre novembre 2017 et octobre 2019, elle occupait les fonctions de préfète de l’Aude depuis le 14 octobre 2019..

Sophie ELIZEON est nommée préfète en mission de service public et délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, en Conseil des ministres le 17 février 2021.
Crédit photo : GRAPh-CMi



L'Équipe

Sophie ELIZEON – Préfète, déléguée interministérielle
sec.dilcrah[a]pm.gouv.fr

Elise FAJGELES - Secrétaire générale
elise.fajgeles [a] pm.gouv.fr

Laurence VILLETTE-RICHARD - Magistrate, Conseillère justice et relations internationales
laurence.villette-richard [a] pm.gouv.fr

Shani BENOUALID - Conseillère pour le numérique et les réseaux sociaux
shani.benoualid [a] pm.gouv.fr

Zied OUNISSI - Conseiller communication et relations presse
zied.ounissi [a] pm.gouv.fr

Yohann ROSZEWITCH - Conseiller en charge de la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT
yohann.roszewitch [a] pm.gouv.fr

Stéphane BRETOUT - Chargé de mission subventions
stephane.bretout [a] pm.gouv.fr

Jerôme MATEOS - Chargé de mission évaluation et politiques territoriales
jerome.mateos [a] pm.gouv.fr

Anne-Lise SAVART - Chargée de mission lutte contre la haine anti-LGBT et la haine sur Internet
anne-lise.savart [a] pm.gouv.fr

Contacter la Dilcrah


Par voie électronique :
sec.dilcrah [a] pm.gouv.fr ou dilcrah [a] pm.gouv.fr
ou utilisez le formulaire en bas de cette page.

Par voie postale :
Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT
55 rue Saint-Dominique
75007 Paris