Développement des commerces de proximité en milieu rural
19 février 2020

Développer les commerces de proximité en milieu rural

Contenu publié sous le Gouvernement Philippe du 14 Mai 2017 au 03 Juillet 2020
 

LE CONSTAT

Les commerces sont essentiels à la vitalité et l’attractivité de nos territoires. Et pourtant, l’offre de commerces dans les petites communes rurales s’étiole. Au-delà d’une source d’activité économique essentielle pour nos villages, les commerces de proximité contribuent à la qualité de la vie quotidienne des habitants et constituent des lieux de convivialité à part entière. Dans le cadre de l’Agenda rural, le Gouvernement a souhaité faire du soutien aux commerces de proximité l’une de ses priorités en adoptant des mesures de soutien.

LES MESURES

1. Premières ouvertures des "1000 cafés"

Lors de la présentation, le 20 septembre dernier à Eppe-sauvage de l’Agenda rural, le Premier ministre a annoncé le soutien à l’opération "1000 cafés".

Constatant la disparition de très nombreux cafés dans les petites communes, le groupe SOS – acteur de l’Économie sociale et solidaire – a souhaité lancer un plan de création de cafés dans ces territoires. Ce projet, intitulé "1 000 cafés" a retenu l’attention du Gouvernement qui a souhaité apporter un soutien technique et financier à cette démarche.

Dans ce contexte, le groupe SOS a lancé, en septembre dernier, un appel à candidature auprès des communes de moins de 3 500 habitants volontaires pour créer un café multiservices.

Ce sont près de 500 communes qui ont candidaté. Alors que l’instruction des dossiers de candidature se poursuit, 24 premiers lauréats du projet "1 000 cafés" ont été annoncés en janvier 2020. De nouveaux lauréats seront annoncés dans les semaines et mois à venir. Conçus comme de véritables lieux de vie, ces nouveaux cafés apporteront à la fois un nouveau service commercial à la population, mais également différents services adaptés aux besoins des habitants (service postal, dépôt de pain, espace numérique…).
 
Visite du Premier ministre dans les Vosges au café restaurant "le petit campagnard"
"Le petit Campagnard" fait partie des deux cafés retenus, suite à l’appel à candidature, dans les Vosges (avec Lamarche). Il était fermé depuis le départ en retraite des anciens propriétaires, l’année dernière. Le groupe SOS va le remettre en fonctionnement. L’association procède à la sélection d’un gérant. L’ouverture officielle du café restaurant est prévue pour le deuxième semestre.

2. Création de 10 000 à 15 000 Licences IV gratuites pour les communes de moins de 3 500 habitants

Le nombre de licences IV est passé de 200 000 en 1960 à 40 000 environ aujourd’hui. Cette diminution a entraîné la disparition de nombreux cafés, notamment dans les territoires ruraux, alors que ces commerces sont essentiels à leur développement et à leur attractivité.

C’est pourquoi le Gouvernement a décidé la création de nouvelles licences IV dans les communes de moins de 3 500 habitants n’en disposant pas au 27 décembre 2019.

Chaque petite commune ne disposant plus de licences IV peut, dès aujourd’hui, disposer d’une licence IV gratuite.