Création du Grand Prix de l’académie du renseignement

Service du Premier ministre, l’académie du renseignement crée un prix qui vise à récompenser ceux et celles qui oeuvrent pour une meilleure connaissance et compréhension de la communauté du renseignement et de ses métiers.

 
L’académie du renseignement a pour mission de concourir à la formation du personnel des services de renseignement, au renforcement des liens au sein de la communauté française du renseignement ainsi qu’à la diffusion de la culture du renseignement.

L’académie du renseignement crée le Grand Prix de l’académie du renseignement, qui se divise en deux mentions distinctes :
 
  • Le Grand Prix mention « recherche » vise à récompenser une thèse de doctorat contribuant à la compréhension et à la recherche sur le renseignement.
  • Le Grand Prix mention « oeuvre de création » distingue pour sa part une oeuvre de création littéraire (biographie, essai, documents …) ou audiovisuelle (documentaire, série …) favorisant la connaissance de la communauté du renseignement et de ses métiers.
Les deux Grand Prix sont chacun d’une valeur de 4 000 euros.

Présidé par le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, le jury chargé de sélectionner les futurs lauréats se compose d’un membre du cabinet du Premier ministre, de professionnels du renseignement et de personnalités extérieures qualifiées.

Les candidatures sont à adresser à l’académie du renseignement avant le 30 septembre 2018, à minuit. Le règlement du Grand Prix ainsi que le dossier de candidature sont consultables et téléchargeables sur le site de l’académie du renseignement : www.academie-renseignement.gouv.fr

Présidente d’honneur :
  • Patricia ALLEMONIERE, grand reporter
Membres du Jury :
  • Madame la députée Yaël BRAUN-PIVET,
  • Madame Hélène L’HEUILLET, maître de conférences en philosophie morale et politique,
  • M. Jean-Vincent HOLEINDRE, professeur de sciences politiques,
  • M. Sébastien-Yves LAURENT, professeur d’Université,
  • M. Pierre SERVENT, écrivain et spécialiste des questions de défense,
  • M. Emmanuel De WARESQUIEL, historien.