Tests

Covid-19 : plus d'un million de personnes recevront un bon pour se faire tester

Le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé la mise en place d'une opération d'ampleur de dépistage, pour notamment identifier les « foyers dormants ».

 

Olivier Véran l'a annoncé : plus d'un million de personnes vivant dans 32 communes d'Île-de-France recevront un bon leur permettant d'aller faire un test virologique dans un laboratoire, même s'ils n'ont pas de symptômes. L'objectif est « d'identifier les éventuels clusters dormants ».

Des bons de prescription ENVoyés par l’Assurance maladie

L’Assurance maladie fait parvenir ces bons de prescription aux personnes vivant dans des zones où circule toujours le virus ou à proximité de cas groupés identifiés. Munies de ces bons, ces dernières n’ont qu’à se rendre dans le laboratoire de leur choix ou qui leur sera indiqué pour effectuer le test.

L’objectif est d’étendre ce dispositif à d'autres communes, puis à l’ensemble du territoire pour permettre un accès simplifié aux tests, en complément des opérations de dépistages de proximité organisées autour de foyers de contamination identifiés.

Chaque Français doit pouvoir se faire tester à proximité de chez lui

Le virus est toujours en circulation. Comme on le sait, les personnes asymptomatiques constituent un facteur non négligeable de la propagation du virus. Il faut donc plus de dépistages de proximité pour rompre les chaînes de contamination, en identifiant les éventuels foyers de personnes sans symptôme.