Conseil national des universités pour les disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques

La ministre des solidarités et de la santé et la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation ont présenté un décret portant modification du décret n° 87-31 relatif au Conseil national des universités pour les disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques.

Trois nouvelles sections au sein du Conseil national des universités pour les disciplines de santé sont créées : celle de la maïeutique, celle des sciences de la rééducation et de la réadaptation et celle des sciences infirmières.

La composition et le fonctionnement de ces nouvelles sections s’inspirent des dispositions actuelles relatives à la filière des enseignants-chercheurs en pharmacie.

Cette évolution est une étape majeure dans la voie d’une intégration de ces formations aux universités. Elle favorise le développement d’activités de recherche dans ces domaines où de nouvelles connaissances sont indispensables à la compréhension d’enjeux comme les inégalités sociales de santé, les déterminants d’une société inclusive, le handicap, la santé de la femme, l’observance, le partenariat patient - soignant.