Institution d’un secrétaire général de l’inspection des services de renseignement

Le Premier ministre a présenté un décret instituant un secrétaire général de l’inspection des services de renseignement, prenant ainsi en compte une recommandation de la délégation parlementaire au renseignement tendant à un renforcement de l’inspection.
 
Créée par le décret n° 2014-833 du 24 juillet 2014, cette inspection des services de renseignement est chargée de missions de contrôle, d'audit, d'étude, de conseil et d'évaluation à l'égard des services spécialisés de renseignement, ainsi que de l'Académie du renseignement. Ces missions sont réalisées sur instruction du Premier ministre.
 
Le secrétaire général de l'inspection des services de renseignement sera désigné pour un mandat de deux ans par le Premier ministre, parmi les membres de cette inspection, après avis du coordonnateur national du renseignement. Il proposera au Premier ministre un programme de missions d'inspection, la composition des équipes d'inspecteurs chargée de la réalisation des missions et les chefs de celles-ci.