Réunion avec les présidents de conseils régionaux : définition d'un programme de travail commun

Publié 20/07/2022

Partager la page

La Première ministre a réuni cet après-midi à l’Hôtel de Matignon les présidentes et les présidents des conseils régionaux de l’Hexagone et d’Outre-mer. Cette réunion de travail a permis d’aboutir à un programme de travail commun entre le Gouvernement et les Régions, structuré autour des priorités suivantes : le plein emploi, la transition écologique, les mobilités, le développement économique et la réindustrialisation.
Dans des domaines tels que l’emploi, la formation, l’éducation, la transition écologique, la santé, ou encore l’agriculture, l’État et les Régions sont mobilisés pour apporter des réponses concrètes aux besoins des Françaises et des Français. La cohérence de leurs interventions, dans le respect des prérogatives de chacun, est un gage d’efficacité de l’action publique.
En lien avec l’ensemble des collectivités locales, le dialogue doit être permanent pour bâtir ensemble le plein emploi, les réponses à l’urgence climatique et la République de l’égalité des chances.
La Première ministre et les présidentes et présidents de Région ont décidé de fonder un nouveau dialogue avec l’ambition de donner à leurs travaux une dimension opérationnelle plus marquée. L’Etat et les Régions se sont engagés à trouver des solutions pragmatiques et rapides sur quatre premiers chantiers prioritaires : le plein emploi, la transition écologique, les mobilités ainsi que le développement économique et la réindustrialisation.
Sur chacune de ces thématiques prioritaires, l’objectif est d’identifier une ambition commune et de tracer une méthode de travail avec un calendrier et une méthode adaptés. Pour répondre aux préoccupations des citoyens, avec pragmatisme et souplesse, l’État et les Régions s’engagent à les mettre davantage au centre des politiques publiques, en lien avec les autres collectivités et associations d’élus. Chaque fois que ce sera possible, des expérimentations seront conduites et les politiques seront adaptées à la réalité de chaque territoire.
La Première ministre a pris l’engagement, auprès de Carole DELGA, présidente de Régions de France, qu’un point d’étape soit fait d’ici la fin de l’année.
« Aujourd’hui, nous avons posé les fondements d’un travail en commun. C’est un premier acte pour donner une nouvelle place aux collectivités et aux élus. Je me réjouis de voir qu’en matière, notamment, de plein emploi, de transition écologique ou de réindustrialisation du pays, nous recherchions ensemble les moyens de joindre nos efforts et de co-construire les solutions d’avenir, en dépassant les postures institutionnelles. Cette démarche, le Gouvernement l’engage simultanément avec l’ensemble des collectivités locales. Les rencontres que nous organisons avec l’AMF, l’ADF et Intercommunalités de France, seront l’occasion de poursuivre la même ambition : garantir la cohérence des interventions, poursuivre la modernisation dont notre pays a besoin, engager radicalement la transition écologique et assurer notre souveraineté nationale », a déclaré la Première ministre.