1. Transport
    2. Ferroviaire

Avenir Montagnes

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 05/03/2022

Avenir Montagnes : les transitions sont engagées pour un tourisme de montagne plus durable et résilient

Partager la page

M. Jean CASTEX, Premier ministre, a annoncé ce samedi 5 mars lors d’un déplacement dans la station des Orres, une nouvelle vague de territoires accompagnés par Avenir Montagnes, marquant une étape supplémentaire dans son déploiement.
Le 27 mai 2021, le Premier ministre a présenté un grand plan pour le tourisme en montagne, intitulé Avenir Montagnes. Ce plan porte une ambition forte : construire un modèle touristique à la fois plus diversifié et plus durable pour les territoires de montagne. Que ce soit par des investissements ou un appui opérationnel aux collectivités, Avenir Montagnes est d’ores et déjà pleinement déployé et les transitions sont désormais engagées pour nos territoires de montagnes.
Avec les régions, le Gouvernement a doté Avenir Montagnes Investissement de 300 millions d’euros pour développer des équipements touristiques durables deux ou quatre saisons, moderniser des équipements permettant la pratique d’une activité de neige, soutenir la transition écologique des activités touristiques, faciliter les mobilités des premiers et derniers kilomètres, et rénover les hébergements touristiques ou saisonniers. Dès 2021 et le lancement d’Avenir Montagnes, 50 millions d’euros ont été engagés par l’État sur ce volet au bénéfice de 140 projets d’investissements. En 2022, 100 millions d’euros seront mobilisés par l’État aux côtés des régions.
Pour accompagner les collectivités dans la définition d’un nouveau modèle de développement, le Gouvernement a tenu, avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires et la Banque des territoires, à apporter un appui opérationnel en ingénierie aux territoires de montagne dénommé Avenir Montagnes Ingénierie. Une première vague de 32 territoires sont accompagnés depuis le 8 octobre 2021. Aux côtés de M. Jean-Baptiste LEMOYNE, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie et auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, et de M. Joël GIRAUD, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, le Premier ministre a annoncé ce jour 30 nouveaux territoires qui bénéficieront de l’accompagnement de l’État pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie touristique adaptée aux enjeux écologiques. Au total, 62 territoires sont aujourd’hui soutenus dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie touristique diversifiée et durable. Les lauréats bénéficieront du financement sur une base forfaitaire de 60 000 euros par an pendant 2 ans, d’un chef de projet, de l’accès à une offre de service en ingénierie d’une vingtaine de partenaires et d’une animation et d’un partage d’expérience au niveau national et par massif.
En complément, Avenir Montagnes Mobilités a été lancé le 23 septembre 2021 afin de répondre plus spécifiquement à la question des mobilités en montagne. À ce titre, le Premier ministre a annoncé lors de son déplacement les 58 territoires qui seront accompagnés pour développer des projets de mobilité innovants, tels que les ascenseurs valléens, aussi bien pour se déplacer au sein des stations de montagne que s’y rendre. Les lauréats bénéficient d’un soutien financier à hauteur de 50 % de leur projet, limité à 200 000 euros, et d’un accompagnement technique réalisé par le CEREMA.
Enfin, le Premier ministre a rappelé que 25 stations de montagne bénéficieront d’un accompagnement pour la rénovation de leur immobilier touristique de loisir, en lien avec Atout France et la Banque des territoires. Chacune de ces stations bénéficie d’un appui en ingénierie sur-mesure d’Atout France pendant 2 ans et demi correspondant à un engagement financier de 100 000 euros.
La liste de l’ensemble des lauréats des différents dispositifs et les cartes associées, par massif ou au niveau national, est disponible dans le dossier de presse accessible ici.
Moins d’un an après son lancement, Avenir Montagnes est d’ores et déjà opérationnel si bien que l’annonce des derniers lauréats Avenir Montagnes Ingénierie et Avenir Montagnes Mobilités porte à 285 le nombre de projets et de territoires accompagnés financièrement ou en ingénierie par l’État.
Avenir Montagnes continue son déploiement, conformément à la volonté du Gouvernement d’apporter un soutien fort aux territoires de montagne pour accomplir les transitions nécessaires à la pérennité de son modèle et à la préservation de ses richesses.