Remise du rapport de Jean Basseres, directeur général de Pôle emploi

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 26/11/2021

Partager la page

Le Premier ministre et la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ont confié le 16 juin 2021 à Monsieur Jean BASSERES, directeur général de Pôle Emploi, une mission de préfiguration de la Délégation interministérielle pour l’encadrement supérieur de l’État (DIESE) et de l’Institut national du service public (INSP), dont la création à partir du 1 er janvier 2022 constitue un élément essentiel de la réforme de l’encadrement supérieur de l’État souhaitée par le Président de la République.
Cette réforme vise notamment à :
  • ouvrir la haute fonction publique à des profils diversifiés, pour qu’elle soit davantage à l’image de la société ;
  • repenser et décloisonner la formation des cadres supérieurs de l’État, en promouvant la diffusion d’une culture commune de l’action publique ;
  • améliorer l’accompagnement des parcours et des carrières en développant la formation tout au long de la vie et en valorisant les compétences acquises ;
  • mieux répondre aux besoins des employeurs publics et garantir un service public de qualité pour nos concitoyens.
La mission, composée de personnalités qualifiées issues du secteur public, du monde académique et du secteur privé, s’est réunie entre les mois de juin et d’octobre 2021, et a mené, dans ce cadre, de nombreux entretiens et auditions.
La mission formule une série de propositions opérationnelles permettant de concrétiser rapidement l’ambition du Gouvernement de rénover en profondeur les concours, la formation initiale et continue de l’encadrement supérieur de l’État, et d’inscrire l’INSP dans un environnement académique et international exigeant. S’agissant de la DIESE, la mission définit les conditions permettant d’engager dès 2022 un nouvel élan pour dynamiser et enrichir la politique des ressources humaines de l’encadrement supérieur de l’État tout en renforçant l’accompagnement individuel et l’évaluation des cadres supérieurs, en étroite collaboration avec tous les employeurs publics.
Le Premier ministre, après avoir remercié l’ensemble des membres de la commission pour leur travail, a demandé à la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques de conduire un examen approfondi des propositions. Ce travail permettra de construire la feuille de route des prochains responsables de la DIESE et de l’INSP, dont la nomination par le Gouvernement interviendra prochainement.