Comment voter par procuration ?

Le 26 mai, si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote, pensez au vote par procuration. Une personne mandatée par vous votera en lieu et place pour vous.
 
Vous devez partir en vacances ? Vous ne pouvez pas quitter votre domicile pour des raisons de santé ? Vous êtes en formation en dehors de votre commune ? Les raisons qui peuvent vous empêcher de vous rendre aux urnes le jour J pour voter sont nombreuses. Rassurez-vous, il est toutefois possible de faire entendre votre voix en votant par procuration.

Une procuration, c'est simple. Il vous suffit de mandater quelqu’un qui glissera l’enveloppe à votre place en respectant vos consignes de vote. Le vote par procuration, c’est comme si vous y alliez… sans vous déplacer. Le choix du mandataire est libre. Il doit toutefois jouir de ses droits électoraux et être inscrit dans la même commune que la vôtre (mais pas nécessairement dans le même bureau de vote).

Ne tardez pas !

Vous pouvez faire la demande à tout moment jusqu’au jour du vote, mais pensez à effectuer les démarches le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement de la procuration. Votre mandataire risque de ne pas pouvoir voter si la mairie n'a pas reçu la demande à temps.

Depuis chez vous, vous pouvez télécharger le formulaire de vote par procuration disponible sur le site du ministère de l’Intérieur.

Une fois le formulaire rempli, il vous suffit de vous rendre auprès de l'autorité localement habilitée à établir une procuration : au tribunal d’instance, au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, selon les modalités d’organisation de votre commune. N’oubliez pas de vous munir d'un justificatif d’identité (passeport, carte d’identité, permis de conduire).

Le jour du vote, le mandataire doit se rendre dans votre bureau de vote muni de sa propre pièce d'identité, qui sera recoupée avec les informations reçues par votre bureau de vote.

Les jours de scrutin

  • 25 mai : Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, en Polynésie française et dans les bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain.
  • 26 mai  : France métropolitaine.