Cloud



La numérisation croissante de nos sociétés a fait de la maîtrise des données et de leur exploitation un enjeu majeur tant du point de vue économique que stratégique. Le marché du Cloud est estimé à 21 milliards d'euros en Europe pour l'année 2019 et à plus de 10 milliards d'euros en France avec une croissance annuelle de 38%. Pourtant les industriels français, et plus largement les industriels européens, sont à la peine sur ce marché. La crise sanitaire nous l'a montré, les technologies numériques constituent un élément critique de résilience de nos sociétés. La concentration du marché Cloud autour de quelques acteurs (Amazon, Microsoft et Google contrôlent 66% du marché Européen contre moins de 16% pour l'ensemble des acteurs européens) expose les entreprises et les administrations françaises à un risque sur la maîtrise de leurs données et une complexité juridique pour le traitement des données personnelles. L'industrie française et, plus largement, l'industrie européenne, ont donc besoin d'un écosystème souverain et puissant de fournisseurs de services en Cloud de pointe afin de tirer parti de la valeur générée autour des données, de s'affranchir de la dépendance aux technologies extra-européennes, de soutenir la croissance de son industrie et de son écosystème d'innovation, et de capter des parts de marchés significatives sur le marché du Cloud. La stratégie d'accélération Cloud vise donc à faire émerger des solutions françaises compétitives de Cloud sur des segments technologiques (infrastructures, plateformes, et logiciels) afin de redonner à la France et à l'Europe une autonomie sur les technologies stratégiques d'aujourd'hui et de demain.
Coordinateur/chef de file : Michel RAO (DGE)

 


En savoir + sur cette stratégie