La marque de l'État

 Là où l’État est présent, agit, finance, sa présence doit être clairement identifiée.

Les couleurs

Les couleurs principales

Couleurs principales

Les couleurs complémentaires

Pour harmoniser les communications de façon globale, une palette de couleurs complémentaires a été définie.

Cette palette, volontairement étendue, permet de couvrir tous les besoins. 

Des teintes pastels (2, 3, 4) issues des teintes principales (1) ont été définies pour enrichir la palette et faciliter son utilisation pour des illustrations.

Les teintes 0 sont les ombres des teintes 1.

Leur utilisation doit strictement rentrer dans ce cadre pour éviter un rendu trop sombre.
Couleurs complémentaires

Les règles d'usage

Superposition des teintes

Des teintes peuvent se superposer selon les cas.

Dans le cas d’une communication basée sur le texte, des teintes claires sont utilisées en fond et des couleurs fortes pour la typographie, favorisant une bonne lisibilité.

Un usage de la couleur dans la typographie, dans le cas d’une communication sur fond photo, est possible dans la limite de la lisibilité.

Dans les fonds

Superposition de teintes

Cas du fond blanc : liseré de couleur

Liseré de couleur

Dans la typographie

Usage de la couleur dans une typographie

Illustrations

Dans les illustrations, il est important en premier lieu de sélectionner des couleurs harmonieuses et correspondant à la thématique. Éviter un nombre de teintes trop important qui compliqueront la conception et la force de l’illustration.

À faire

Illustrations : à faire

À ne pas faire

Illustrations : à ne pas faire