7 août 2020 - Actualité

Canicule : comment vous protéger ?

Pour faire face aux épisodes de canicule, les pouvoirs publics sont pleinement mobilisés.
 

Les pouvoirs publics fortement mobilisés

Pour anticiper et gérer l’impact sanitaire des fortes chaleurs, les pouvoirs publics se sont fortement mobilisés aux niveaux nationaux et locaux :
 
  • le Plan canicule a été déployé. Ce dernier prévoit que les messages et outils de prévention soient relayés au plus près des citoyens par l’ensemble des acteurs concernés ;
     
  • les Agences régionales de santé (ARS) et Santé publique France ont été mis en alerte ; les préfectures et Santé publique France ont été mis en alerte. Les services public et les acteurs territoriaux adopterons localement des mesures adaptées à l’intensité et à la durée du phénomène ;
 
  • des messages rappelant les conseils de prévention sont diffusés à la télévision et à la radio ;
     
  • la plateforme téléphonique du public Canicule info service a été ouverte. Joignable du lundi au samedi de 9h à 19h au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h)permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles
 

Recommandations au public pour faire face à ces épisodes de canicule

Pour affronter au mieux ces épisodes de canicule, voici quelques recommandations :
 
  • boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ;
  • manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes ;
  • fermer les volets et fenêtres le jour ;
  • aérer la nuit ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches ;
  • limiter les efforts physiques.
Dans le contexte d’épidémie de COVID-19, le ministère des Solidarités et de la Santé a précisé ces recommandations :
 
  • le ventilateur ne peut plus être utilisé en collectivité, dans les milieux clos où se trouvent plusieurs personnes. Il peut en revanche être utilisé dans le milieu familial en l’absence de personnes malades ou pour une personne seule en l’arrêtant en présence de visiteurs ;
  • les masques ne doivent pas être humidifiés car leur efficacité ne serait plus assurée ;
  • dans tous les cas, le respect des gestes barrières contre la COVID-19, notamment la distance physique minimale et le port du masque lorsque celle-ci n’est pas possible, doit perdurer.
Les autorités en appellent à la solidarité de chacune et chacun envers les personnes les plus vulnérables, notamment les personnes âgées, handicapées ou isolées, ainsi qu’aux personnes surexposées, dont les sans-abri. En cas de malaise d’une personne ou d’un proche, il faut contacter le 15 sans tarder.