Tigre dans un zoo

Bien-être animal : adoption de mesures prioritaires à l'été 2019

Le bien-être des animaux non domestiques en situation de captivité est une préoccupation grandissante qui s'exprime de plus en plus dans la société. Face à ce constat, François de Rugy a lancé le 24 avril 2019 un groupe de travail sur le sujet. Objectif : adopter une vingtaine de mesures prioritaires en juillet 2019.
 

Qui composera le groupe de travail ?

Le groupe de travail lancé par François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, sera composé de 17 acteurs socio-professionnels et de 17 associations, ainsi que d’experts scientifiques et de parlementaires.

C’est la première fois que l’ensemble des parties prenantes sera réuni autour d’une table pour aborder la question de la faune sauvage en captivité. Cet agrégat d’acteurs permettra un véritable dialogue et une prise en compte complète de l’ensemble des visions qui existent sur le sujet.

Sur quoi travaillera le groupe de travail ?

Pendant les semaines à venir, le groupe travaillera sur la prise en compte du bien-être animal au sein de chacune des 4 filières : les parcs zoologiques, les delphinariums, les cirques et spectacles itinérants, et les élevages de visons pour la production de fourrure.

À noter : la France compte environ 300 parcs zoologiques (aquarium, zoos...), 3 delphinariums avec 4 orques et 27 dauphins, 7 élevages de visons pouvant contenir jusqu'à 83 000 animaux, et une centaine de cirques dont certains détiennent des lions, des tigres, des singes, des éléphants, des zèbres ou encore des otaries.

Quand les propositions seront-elles émises ?

François de Rugy réunira les acteurs du groupe de travail en juillet 2019. Un premier bilan de leurs travaux y sera alors réalisé. Le ministre de la Transition écologique et solidaire prendra ensuite une série de mesures visant à améliorer les pratiques ou à rehausser les réglementations existantes, pour une meilleure prise en compte des facteurs qui conditionnent le bien-être des animaux non domestiques en situation de captivité.