26 avril 2021

Banlieues Santé en première ligne pour les Chibanis

L’association Banlieues Santé poursuit son engagement durant la période de confinement et continue de déployer ses activités à destination des Chibanis de la résidence sociale Viala Anjou, gérée par Alotra dans le 15ème arrondissement de Marseille.
Elle s’est notamment mobilisée en amont de la campagne de vaccination des résidents les plus âgés de la résidence au côté du gestionnaire et des marins-pompiers de Marseille.
 
Banlieues Santé a mené plusieurs journées de mobilisation contre le covid à travers la distribution de kits d'hygiène (masques, gel hydroalcoolique) ainsi que le rappel des gestes barrières. Elle a profité de la permanence hebdomadaire des infirmières pour faire la promotion de la vaccination et dissiper les éventuelles inquiétudes des résidents.
 
Afin de veiller à la santé mentale et à la forme physique des résidents, l’association participe au programme d’APA (activité physique adaptée) consistant à adapter des pratiques sportives aux capacités des personnes atteintes de maladies chroniques ou de handicap.  L’objectif de ce programme est de prévenir l’apparition ou l’aggravation de maladies, d’augmenter l’autonomie et la qualité de vie des patients, voire de les réinsérer dans des activités sociales. Chaque semaine, un groupe de 5 à 7 résidents s’exercent sous la conduite d’une coach formée pour ce type d’activité. Là aussi, c’est la permanence des infirmières qui a permis d’aiguiller certains résidents intéressés.
 
Un projet d’étude a également été lancé par l’AP-HM et la faculté de médecine d’Aix-Marseille. Elle porte sur la détection de la fragilité et l’évaluation de l’accès aux soins dans une population d’anciens travailleurs immigrés de plus de 65 ans dans le foyer Viala Anjou. Cette étude, basée principalement sur des entretiens devrait durer 5 mois.
 
Enfin, un reportage de la chaine France 5 a été tourné récemment au sein de la résidence. Diffusé dans le courant du mois de mai, il évoquera les actions de médiation santé développées en faveur des résidents de la résidence Viala Anjou.