Un abattoir à Surgères
20 décembre 2016

Sécurité sanitaire des aliments : bientôt plus de transparence

La qualité sanitaire de votre alimentation vous inquiète ? La plateforme alim-confiance.gouv.fr, prochainement lancée, permettra à tous de consulter les résultats des contrôles sanitaires effectués sur l’ensemble de la chaîne alimentaire.

Contenu publié sous le Gouvernement Cazeneuve du 06 Décembre 2016 au 14 Mai 2017
 

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, s’est félicité de la parution, le 17 décembre 2016, du décret relatif à la mise en transparence des résultats des contrôles de l’État dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments : « La mise en œuvre de la transparence des contrôles (…) répond à une attente légitime des citoyens. L’objectif est d’apporter des garanties sur le niveau sanitaire des établissements de la chaîne alimentaire tout en favorisant la confiance entre les citoyens et l’ensemble de la filière alimentaire », a-t-il souligné.
 
Cette mesure, prévue par la loi d’Avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014, a donné lieu à une expérimentation menée à Paris et à Avignon de juillet à décembre 2015. Au cours de cette expérimentation, près de 3 000 restaurants parisiens et plus de 200 restaurants avignonnais ont été inspectés.
 

Une plateforme dédiée

La mise en œuvre de la transparence des contrôles passe également par le lancement d’un site internet qui permettra à tous un accès rapide à l’information. A partir du 3 avril 2017, la publication des résultats des contrôles sanitaires réalisés depuis le 1er mars 2017 sera donc disponible en ligne sur la plateforme alim-confiance.gouv.fr.
 
Les données seront présentées sur une carte interactive de la France permettant de rechercher un établissement par son nom ou son adresse. L’utilisateur pourra également filtrer la catégorie d’établissement recherché, ou plus simplement parcourir la carte. Le site affichera alors les informations suivantes : nom de l’établissement, date de la dernière inspection et niveau d’hygiène.
 
Pour les abattoirs, il s’agira d’un niveau de maîtrise sanitaire de l’établissement, puisque le résultat du contrôle concerne également le respect des normes en matière de protection des animaux.

Les résultats des contrôles seront disponibles pendant une période de un an après la date de réalisation du contrôle. Le niveau d’hygiène des établissements de production et de transformation sera également accessible par saisie du numéro d’agrément.
 

Pour tous les établissements

Tous les établissements de la chaîne alimentaire, des abattoirs aux commerces de détail, en passant par la restauration et les établissements agroalimentaires, sont concernés. 

  • Les consommateurs auront ainsi accès de manière transparente aux résultats des contrôles sanitaires effectués, une mesure qui vise évidemment à favoriser la confiance des citoyens vis-à-vis de la filière agroalimentaire.
  • Dans cette optique, les professionnels auront, quant à eux,  également la possibilité d’afficher les résultats du contrôle dans leur établissement pour informer le consommateur. Chaque professionnel concerné sera informé au préalable de cette publication ainsi que du résultat du contrôle de son établissement.

 
Huit pays européens (Pays-Bas, Belgique, Irlande, Danemark, Finlande, Lituanie, Norvège, Royaume-Uni) ont d’ores et déjà mis en transparence les résultats de leurs contrôles et deux projettent de le faire (Allemagne, Suède). Dans l’ensemble des pays ayant déjà adopté la mesure, une amélioration du niveau sanitaire des établissements a été constatée.