Séminaire gouvernemental
5 septembre 2018

#RentréeGouv : la feuille de route des prochains mois

A la suite du séminaire gouvernemental, mercredi 5 septembre 2018, le Premier ministre a présenté l’agenda de rentrée du Gouvernement et la feuille de route pour les prochains mois. Objectif : maintenir l’intensité des transformations et "tenir les engagements pris devant les Français".
 
Lors du séminaire gouvernemental qui s’est tenu à l’Elysée en présence de l’ensemble des membres du Gouvernement, le Président de la République a rappelé le sens de son action : "libérer l’économie et la société françaises (…) pour promouvoir une société de l’émancipation, (…) où les individus peuvent faire des choix éclairés". Il s’agit de le faire tout en tenant "l’engagement de protection des Français", en particulier des plus fragiles.
L'agenda du Gouvernement
 

Accélérer les transformations de la France

Le Président de la République a appelé à "maintenir le cap et l’intensité des transformations", en étant "sûrs de nos valeurs", et en faisant "primer le collectif sur l’individuel". Dans les mois à venir, le Gouvernement va accélérer le rythme des réformes dans les domaines économiques et sociaux, pour réussir la transition écologique, pour transformer l’action publique, pour assurer la sécurité des Français et renforcer la cohésion républicaine.
Cela se traduira concrètement dans le Projet de loi de finances (PLF) et le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS).
La réforme institutionnelle "demeure une priorité du Gouvernement". Elle requiert deux semaines d’examen consécutives à l’Assemblée et sera donc présentée dès que possible, au plus tard cet hiver.

Libérer les freins à la croissance

La loi plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) est actuellement examinée au Parlement. Elle vise à :
  • donner aux entreprises les moyens d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois, pour libérer tous les freins à la croissance ;
  • renforcer l’association des Français à la vie de leur entreprise et à ses résultats.

Transformer notre modèle social

Six grands chantiers seront ouverts, pour permettre une rénovation profonde et pérenne de notre modèle social :
  • la lutte contre la pauvreté : présentation du plan et de la stratégie le 13 septembre ;
  • l’hôpital et le système de santé : annonces le 18 septembre ;
  • les retraites : point d’étape avec les partenaires sociaux en octobre ;
  • la dépendance : lancement de groupes de travail début octobre ;
  • la santé au travail ;
  • l’assurance chômage.

Accélérer la transition écologique

Le Gouvernement va poursuivre et accélérer l’action engagée, avec un budget dédié à la transition écologique "en forte augmentation", car c’est une des priorités du Gouvernement. Les mois qui viennent seront consacrés à :
  • la mise en œuvre du plan climat et du plan biodiversité ;
  • la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) : le Premier ministre a rappelé que les termes du débat demeuraient ceux posés par Nicolas Hulot, c’est-à-dire comment la France passe à 50 % de nucléaire à une échéance comprise entre 2030 et 2035 ;
  • la loi d’orientation des mobilités.

Assurer la sécurité des Français

Le Gouvernement a confirmé la hausse des budgets des ministères de l’Intérieur, des Armées et de la Justice, pour poursuivre les recrutements dans l’armée, la police, dans l’administration pénitentiaire, dans la magistrature.
La Garde des Sceaux présentera le 12 septembre le Plan Prisons.
Le projet de loi de programmation pour la justice sera examiné à partir d’octobre au Sénat.

3 autres enjeux majeurs

  • Le service national universel : concertation cet automne
  • La révision des lois bioéthiques : présentation des grandes orientations d’ici la fin de l’année
  • La structuration de l’islam de France : d’ici le début de l’année prochaine.