13 avril 2017

Renforcement de la sécurité dans les établissements scolaires

Les recteurs d’académie étaient réunis jeudi 13 avril à l’Hôtel de Matignon, à l’invitation de Bernard Cazeneuve. A cette occasion, Najat Vallaud-Belkacem et Matthias Fekl ont présenté les mesures mises en place suite aux recommandations du rapport des inspections générales des deux ministères sur la gestion de crise et la sécurisation des espaces scolaires.

Contenu publié sous le Gouvernement Cazeneuve du 06 Décembre 2016 au 14 Mai 2017
 
En septembre 2016, les inspections générales des deux ministères avaient été mandatées pour réaliser un bilan des mesures déjà prises et identifier des pistes d’action nouvelles.

Sur la base des recommandations émises par ce rapport, la ministre de l’Éducation nationale et le ministre de l’Intérieur ont signé, le 13 avril, une instruction visant à mieux accompagner les personnels dans le cadre d’une culture partagée de la sécurité et de la gestion du risque.

Depuis les attentats de novembre 2015, une collaboration étroite s’est établie entre les ministères de l’Intérieur et de l’Éducation nationale afin de renforcer de manière significative les mesures de protection des écoles, collèges et lycées.

Fruit d’une collaboration étroite entre les deux ministères, une stratégie d’ensemble, cohérente et adaptée à l’évolution de la menace a donc été déployée afin de protéger élèves, enseignants et personnels. Cette stratégie repose sur trois piliers - anticiper, sécuriser, savoir réagir.

Plus récemment, l’attaque au lycée de Grasse a souligné l’importance de la rapidité de la mobilisation des forces de sécurité, de la coordination renforcée des services de l’État à tous les échelons, mais également d’une culture du risque partagée dans les écoles et établissements scolaires.

Cette culture partagée repose notamment sur la formation des personnels et l’organisation des exercices de sécurité dans les écoles, collèges et lycées. A ce jour, 96% des écoles, collèges et lycées ont réalisé un exercice "attentat-intrusion"

Les nouvelles mesures pour renforcer, sur le terrain, la prévention et la sécurité dans les espaces scolaires.

Sur le volet "anticiper"
 
  • D’ici à la fin de l’année scolaire, le réseau des 500 "formateurs relais" académiques, déjà formés à ce jour, passera à 1 500 cadres éducatifs formés, notamment pour apporter un soutien aux directeurs d’école dès la rentrée scolaire 2017. 

Sur le volet "sécuriser"
 
  • L’enveloppe exceptionnelle de 50 millions d’euros dédiée à la sécurisation des bâtiments scolaires est mobilisée : les deux tiers de cette enveloppe, soit 33 millions d’euros, sont d'ores et déjà engagés, répondant ainsi aux attentes des collectivités en matière de sécurisation des écoles et des établissements. 

Sur le volet "savoir réagir"
 
  • La nouvelle instruction est accompagnée de fiches pratiques à destination des directeurs d’écoles et des chefs d’établissements, pour faciliter l’appropriation des réflexes de sécurité par la communauté éducative.
     
  • Des formations destinées aux personnels scolaires et périscolaires seront expérimentées dans trois départements, d’ici à la fin juin 2017. 
     
  • De nouveaux exercices seront conduits dans les établissements pour se préparer à une crise éventuelle, en coordination étroite avec les autorités locales, les forces de sécurité intérieure et les collectivités gestionnaires.