Trocadéro olympique
15 septembre 2017

Paris 2024 : le budget des Jeux sera maîtrisé

L’organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024 s’appuiera sur 95% d’équipements existants ou temporaires.

 
L’organisation des compétitions en 2024 est financée à 100% par des fonds privés (le Comité international olympique contribue à hauteur de 1,5 milliard d’euros, la billetterie pour 1 milliard d’euros et le programme marketing pour 1,1 milliard d’euros).
 
Le budget d’investissements en infrastructures s’élève à 3 milliards d’euros. Il comprend notamment :
 
  • 1,5 milliard d’euros de financement privé ;
  • 1,5 milliard d’euros de financement public (dont 1 milliard d’euros apporté par l’État pour un bénéfice majeur pour tout notre pays).
 Seuls trois équipements sont à construire : le village des athlètes, le village des médias et le centre aquatique.
 
Les retombées économiques, touristiques et culturelles seront considérables pour l’ensemble des territoires de notre pays :
 
  • Chaque euro investi sur les infrastructures des Jeux sera utile aux populations ;
  • Ce budget répond exclusivement à des besoins de la population (logements, centre aquatique, aménagements urbains comme un mur anti-bruit ou la dépollution, etc.) ;
  • 4 500 nouveaux logements seront créés en Seine-Saint-Denis, territoire en plein développement, grâce aux Jeux.
Le centre aquatique qui sera implanté en Seine Saint-Denis répond également à un vrai besoin. La Seine Saint-Denis, le département le plus jeune de France, souffre d’un manque d’installations sportives, notamment aquatiques.