12 janvier 2017

Le Compte personnel d'activité (CPA) est en application depuis janvier 2017

Mesure phare de la loi travail, le compte personnel d’activité (CPA) vise à sécuriser des parcours professionnels en constante évolution. Effectif dès le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi, et le 1er janvier 2018 pour les travailleurs indépendants, le CPA est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté et en toute sécurité. Le portail internet du CPA est ouvert depuis le 12 janvier 2017.

Contenu publié sous le Gouvernement Cazeneuve du 06 Décembre 2016 au 14 Mai 2017
 
Il est de plus en plus fréquent de changer d’emploi au cours de sa vie. L'objectif du Compte personnel d'activité (CPA) est de donner à chacun, les moyens de construire librement son parcours professionnel, dans un monde du travail plus changeant et plus incertain, le tout sans perdre ses droits. Avec le CPA, chacun pourra désormais accumuler des droits tout au long de sa vie active, des droits qui resteront attachés à sa personne quels que soient ses changements professionnels, et les utiliser au moment où il le souhaite en fonction de ses objectifs et de ses besoins. 

Le CPA est ouvert à tous dès l’âge de 16 ans. À sa création, il regroupe le compte pénibilité (C3P), le compte personnel de formation (CPF) - deux dispositifs déjà existants - et un nouveau compte, le compte engagement citoyen (CEC) qui valorise notamment l’engagement dans des activités bénévoles associatives, dans les réserves (militaires, sanitaires…), la responsabilité de maître d’apprentissage ou l’accomplissement d’un service civique.. Tout au long de sa carrière, la personne qui aura accumulé des droits sur ces comptes pourra décider de leur utilisation : formation, accompagnement dans un projet de création d’entreprise, bilan de compétences, passage à temps partiel ou départ anticipé à la retraite pour ceux qui ont occupé des emplois pénibles. 

Chaque titulaire peut consulter son profil sur le site du Compte personnel d'actitivité, lancé le 12 janvier.  Il verra combien il a de points et envisager de les utiliser librement dans la construction de son parcours professionnel.

Pour le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, le CPA était une "révolution de notre modèle social." Pour Myriam El Khomri, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, c'est "le début d'un renversement culturel dans la manière de protéger les actifs."