17 mars 2016

#EmbauchePME : succès du dispositif

La prime "Embauche PME" connaît un démarrage dynamique, avec 85 000 demandes à ce jour émanant de 40 000 entreprises. Le nombre de demandes reçues accélère, à 5 000 par jour.

Contenu publié sous le Gouvernement Valls III du 11 Février 2016 au 06 Décembre 2016
 
La prime "Embauche PME" connaît un démarrage dynamique, avec 85 000 demandes au 16 mars 2016, émanant de 40 000 entreprises. Le nombre de demandes reçues accélère, à 5 000 par jour. 100 000 devraient être comptabilisées d’ici la fin de cette semaine.
Un tel rythme devrait permettre au dispositif de bénéficier à environ 1 million d’embauches à la fin de l’année, en ligne avec les attentes du Gouvernement. L’aide remplit en outre ses objectifs : les 3/4 des demandes d’aide concernent des CDI, 35 % des bénéficiaires ont moins 26 ans et 80 % des demandes concernent des salariés employés dans des entreprises de moins de 50 salariés

Le Gouvernement a mis en place cette mesure afin de soutenir les embauches dans les petites et moyennes entreprises. Elle s’inscrit dans le cadre de sa mobilisation en faveur de l’emploi, et fait suite aux annonces du Président de la République le 18 janvier.
Pour chaque embauche réalisée cette année d’un salarié en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée d’au moins six mois, avec un salaire inférieur ou égal à 1,3 Smic (soit 22 877 euros brut annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures), les entreprises ou associations de moins de 250 salariés bénéficient d’une aide de 4 000 euros sur les deux premières années suivant l’embauche, soit 500 euros par trimestre.