12 février 2018

Appel à projets 2018 - Actions d’accompagnement de la réhabilitation de foyers de travailleurs migrants et/ou de résidences sociales issues de foyers de travailleurs migrants

Dans le cadre des politiques de l’intégration et du logement, notamment pour l’accompagnement des personnes vieillissantes, le gouvernement souhaite poursuivre la rénovation et la modernisation des foyers de travailleurs migrants (FTM). L'appel à projets 2018 vise à soutenir les projets d'amélioration des conditions de vie et de logement des résidents de ces foyers.
 
Dans le cadre des politiques de l’intégration et du logement, notamment pour l’accompagnement des personnes vieillissantes, le gouvernement souhaite poursuivre la rénovation et la modernisation des foyers de travailleurs migrants (FTM).
Depuis 1997, le plan de traitement des FTM (PTFTM) vise à les transformer en résidences sociales (RS), ce qui nécessite dans la grande majorité des cas des travaux d’ampleur  qui ne peuvent souvent être financés qu’en mobilisant différentes sources de financements complémentaires (collectivités territoriales, État, autres organismes…).
Ce plan est suivi et coordonné au niveau national par la Commission interministérielle pour le logement des populations immigrées (Cilpi) présidée par le Délégué Interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement (Dihal).
Le présent appel à projets lancé au titre de l’année 2018 vise à soutenir les projets qui contribueront en 2018 à l'amélioration des conditions de vie et de logement des résidents de ces foyers, dès lors que ces projets répondront au moins à l’un des trois objectifs suivants :

-    mettre en œuvre des mesures -en termes d’organisation de la vacance notamment-  permettant la réalisation des travaux  de réhabilitation ;
-    développer une gestion permettant de préparer le traitement des FTM et de mieux répondre aux besoins des résidents ;
-    équiper les logements en mobilier destiné à des résidents âgés .

Cet appel à projets s'adresse principalement aux gestionnaires de FTM et de RS issues de FTM, mais également à d’autres porteurs de projet (ex. têtes de réseaux de ces gestionnaires).