24 avril 2018

#AnzacDay - L’allié australien de la Grande guerre célébré

Le 24 avril, le Premier ministre Edouard Philippe inaugure en présence du Premier ministre du Commonwealth d’Australie, Malcolm Turnbull, le centre Sir John Monash à Fouilloy (Somme)
 
Les deux dirigeants inaugurent dans l'après-midi à Fouilloy le centre Sir John Monash, en hommage au général australien qui mena les opérations avec les Alliés dans cette région en 1918, avant de commémorer à l'aube mercredi le centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux.
Le musée Monash qui a récemment ouvert ses portes, retrace l’histoire des soldats australiens déployés sur le front occidental pendant la Grande Guerre.
 

Chemin de mémoire australien


Réel carrefour historique, il est installé à proximité du Mémorial national australien de Villers-Bretonneux où sont inscrits 11.000 noms de soldats australiens morts dans ce conflit, et est adjacent au cimetière militaire où reposent plus de 2.000 soldats.

Etape-clé du Chemin de Mémoire australien sur le front occidental, le centre Sir John Monash a pour objectif de permettre aux visiteurs de mieux comprendre le rôle joué par l’Australie sur le front ouest de la Première Guerre mondiale et l’impact de la guerre sur cette jeune nation.
A visée pédagogique, il exploite les dernières technologies multimédias de pointe et plonge le visiteur dans une expérience immersive inédite. Exposition d’objets d’époques, photographies, lettres, témoignages… Le visiteur pourra ainsi se faire une idée du quotidien de ces jeunes soldats pendant la guerre des tranchées.

Chaque année, le 25 avril, les Australiens célèbrent l’Anzac Day, en mémoire des soldats morts pendant la Première Guerre mondiale. Date-clé de deux batailles chacune se déroulant à trois ans d’intervalle. L’une sur la péninsule de Gallipoli en Italie, le 25 avril 1915, l’autre à Villers-Bretonneux, le 25 avril 1918. Une défaite puis une victoire.

Mercredi 25 avril, avant le lever du jour, Edouard Philippe et Malcolm Turnbull participeront avec le prince Charles, héritier de la couronne britannique, à la cérémonie du "point du jour" du centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux, à une vingtaine de kilomètres à l'est d'Amiens.