1. Santé
    2. Covid-19

Une « prime de Noël » pour 2,3 millions de ménages modestes

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 08/12/2021

Cette prime exceptionnelle de fin d’année sera versée le 15 décembre 2021. Découvrez-en le montant, calculé selon la composition du foyer.

Partager la page

Source : Getty
Soutenir le pouvoir d’achat des Français . C’est l’objectif de la « prime de Noël » annoncée par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé . Versée pour la première fois en 1998, elle s’adresse aux ménages les plus modestes , soit les bénéficiaires :
Cette prime exceptionnelle sera versée la semaine précédant les fêtes de Noël , le 15 décembre. Il n’y a aucune formalité à effectuer auprès de la Mutualité sociale agricole (MSA) ni de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) .

Le montant de la « prime de Noël »

Son montant est forfaitaire pour les bénéficiaires de l’ASS, de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’AER , à hauteur de 152,45 € . S’agissant des bénéficiaires du RSA , son montant varie en fonction de la composition de leur foyer :
Composition familiale
Vous vivez seul
Vous vivez en couple
Sans enfant
152,45 €
228,67 €
1 enfant
228,67 €
274,41 €
2 enfants
274,41 €
320,14 €
3 enfants
335,39 €
381,12 €
4 enfants
396,37 €
442,10 €
Par personne supplémentaire
+ 60,98 €
+ 60,98 €