« Un chez-soi d’abord » vers une inscription territoriale renforcée

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

Publié 01/03/2017 |Modifié 21/03/2017

Suite à la parution le 30 décembre 2016 du décret pérennisant l’expérimentation, un comité de pilotage s’est tenu sur les sites de Marseille le 23 janvier et de Toulouse le 3 février, sous l’égide des services de l’Etat en lien avec les agences régionales de santé.

Ces instances ont acté la création du nouveau dispositif d’appartement de coordination thérapeutique « Un chez-soi d’abord » et sa nécessaire inscription au sein du territoire concerné. « C’est une étape toute à fait essentielle dans la mise en œuvre de cette nouvelle politique » a souligné Sylvain Mathieu. Il s’agit de proposer un accompagnement global des personnes logées par le dispositif en partenariat étroit avec l’ensemble de l’offre médico-sociale existante sur le territoire.
Contact :

Partager la page