Un Chez-soi d’abord : un nouveau site ouvert à Lyon

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Édouard Philippe.

Publié 16/04/2019 |Modifié 16/04/2019

Le jeudi 11 avril a été inaugurée l’antenne lyonnaise du dispositif ACT « Un Chez-soi d’abord ». L’ouverture de ce nouveau site s’inscrit dans la démarche de pérennisation du dispositif lancée en 2018, ce sont ainsi 4 nouvelles métropoles (Lyon, Grenoble, Bordeaux et Dijon) qui accompagnent désormais des personnes sans-abri présentant des troubles psychiques sévères vers un accès direct au logement.

L’inauguration de ce dispositif qui a réuni 80 acteurs lyonnais des secteurs de la santé, du logement et du social, a eu lieu dans les locaux de la nouvelle équipe à l’invitation du Dr Jean-Yves GRALL, directeur général de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, de Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône et d’Agnès MARIE-EGYPTIENNE, administratrice du GCSMS « Un chez soi d’abord » Métropole de Lyon avec la participation de David KIMELFELD, Président de la Métropole de Lyon et de Cecilie CRISTIA-LEROY, adjointe du délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement.
Il a été souligné l’engagement sans faille de l’ensemble des acteurs à la mise en œuvre de ce programme qui permet un réel décloisonnement sanitaire et social et qui apporte une réponse adaptée pour des personnes jusque-là sans solutions durables. C’est ce que traduisent les témoignages de Boumediene «
Je me sens mieux, je suis tranquille, je suis bien
» ou de Mourad «
je pensais que ça n’allait pas aboutir et quand ça s’est réalisé j’étais vraiment heureux
», premiers locataires à avoir intégré le programme. L’équipe, formée par la Dihal, est opérationnelle et accueille les personnes orientées par les acteurs qui rencontrent ce public à la rue ou dans les dispositifs d’urgence sociale ; la montée en charge qui va s’étendre sur 2 ans permettra à terme de loger et d’accompagner 100 personnes.

Partager la page