Tous résilients face aux risques

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 13/10/2022

Ce 13 octobre se tient, partout en France, la journée « Tous résilients face aux risques - S'informer, réagir, se protéger » pour faire connaître les bons réflexes face aux risques naturels et technologiques.

La Seine en crue, à Paris.
Ayons les bons réflexes. À la suite de la dynamique engagée par le plan d’actions « Tous résilients face aux risques » du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, une journée nationale de la résilience face aux risques naturels et technologiques est mise en place par le Gouvernement à partir de cette année.
Elle se tiendra tous les 13 octobre, en cohérence avec la journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes de l’Organisation des Nations unies.

1 800 actions sur tout le territoire

Pour cette première journée nationale de sensibilisation, 1 800 actions - sélectionnées à la suite du lancement en juillet dernier d’un appel à projets pour sensibiliser et faire connaître les bons réflexes face aux risques naturels et technologiques - sont organisées sur tout le territoire.

« Faire la transition écologique, s’adapter au réchauffement climatique, c’est protéger les Français. Cette première journée nationale "Tous résilients face aux risques" doit contribuer à faire connaître ces principes essentiels : s’informer, se préparer, se protéger. Je salue l’ensemble des acteurs mobilisés qui permettent à cet événement d’être un temps fort de mobilisation. Face à des menaces qui peuvent susciter l’inquiétude, nous devons apporter des réponses concrètes. »

Christophe Béchu

  • Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

La boîte à risques

Le 13 octobre sera également présenté « La boîte à risques », un dispositif ludique et pédagogique proposé par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires à des élèves de collège et de lycée pour prendre conscience que chacun peut être acteur de sa propre sécurité.

Un grand nombre de parties prenantes sont mobilisées : citoyens, entreprises, employeurs publics, élus et collectivités territoriales, établissements d'enseignement, opérateurs publics, associations, experts et spécialistes de la prévention et de la gestion des catastrophes...
L'objectif de cette journée est de développer la culture sur les risques naturels et technologiques, c'est-à-dire se préparer à la survenance d'une catastrophe et développer la résilience collective face aux catastrophes au sein des territoires.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction