Signature de la convention quinquennale 2018-2022 entre l’État et Action Logement

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Édouard Philippe.

Publié 02/02/2018 |Modifié 02/02/2018

La convention quinquennale entre l'Etat et Action Logement, dont la vocation principale est de faciliter l'accès au logement des salariés, a été signée le 16 janvier 2018.

Plus de 15 milliards d'euros seront mobilisés "en faveur de l'accès au logement de nos concitoyens, notamment les étudiants, les jeunes actifs, les salariés les plus fragiles ou en mobilité". Dans ce cadre, le Plan de traitement des foyers de travailleurs migrants bénéficiera d'une enveloppe annuelle minimale de 50 millions d'euros. Piloté par la Commission interministérielle pour le logement des populations immigrées (Cilpi), le Plan de traitement des foyers de travailleurs migrants prévoit la transformation des foyers de travailleurs migrants en résidences sociales qui offrent aux résidents des logements individuels et autonomes ainsi qu'un accompagnement social adapté.

Partager la page