Réductions et crédits d’impôt : plus de 8,7 millions de foyers toucheront 605 € en moyenne

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 11/01/2022

Faciliter l’emploi à domicile tout en préservant le pouvoir d’achat des Français. C’est l’esprit du dispositif de réduction et crédit d’impôt (RICI). Plus de 8,7 millions de Français en verront la valeur sonnante et trébuchante, le 17 janvier prochain.

Partager la page

Photo : Pexels
Vous faites appel à un salarié à domicile, vous avez des frais de garde d’enfants, des frais d’hébergement en Ehpad, vous avez opté pour des investissement locatifs (Duflot, Pinel, Scellier, DOM, Censi-Bouvard), vous payez des cotisations syndicales, vous avez versé des dons à des associations… Tous ces postes entrent dans le dispositif des réduction ou crédit d’impôt (RICI). En clair, vous êtes remboursé de 60 % de vos dépenses par l’administration fiscale. Cette année, concernant les dépenses faites en 2020, plus de 8,7 millions de foyers toucheront 605 € en moyenne. La somme sera directement versée sur les comptes bancaires des bénéficiaires . Pour les 235 000 foyers fiscaux dont l’administration fiscale n’a pas connaissance de coordonnées bancaires, ils percevront cette avance sous la forme d’une lettre-chèque qu’ils recevront par voie postale d’ici à la fin du mois de janvier.

Une nouveauté en 2022, l’avance immédiate

Plutôt que d’attendre l’échéance annuelle, il vous est possible de bénéficier directement des fruits des RICI avec les services à la personne . L’avance immédiate pour les services à la personne (hors garde d’enfants) permet de déduire automatiquement, chaque mois, le crédit d’impôt des dépenses effectuées pour l’emploi d’un salarié à domicile. C’est optionnel et gratuit. Ce service est disponible :
  • dès janvier pour les particuliers employeurs sur le site cesu.urssaf. ;
  • dès avril pour les usagers de services intermédiés par le biais des organismes et plateformes intermédiaires.
Si vous optez pour ce service, vous n’aurez rien à faire . L’échange d’informations entre l’Urssaf et la Direction générale des Finances publiques prendra en compte automatiquement le bénéfice de l’avance immédiate versée en 2022 dans le montant de l’acompte versé en janvier 2023. Bon à savoir : le dispositif est d’ores et déjà disponible pour les particuliers employeur s

Vous voulez employer un salarié à domicile ?

Toutes les informations sur le crédit d'impôt dont vous pouvez bénéficier economie.gouv.fr

economie.gouv.fr