Protéger les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 13/10/2020

Le rapport du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes : « Violences conjugales : garantir la protection des femmes victimes et de leurs enfants tout au long du parcours » a été remis ce 9 octobre 2020 à Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances.

Le rapport souligne cinq fondamentaux mis en évidence par les victimes elles-mêmes :
  • les femmes ont besoin d’être crues ;
  • elles ont besoin d’être protégées sans délais via une mise en sécurité et des dispositifs de protection ;
  • elles ont besoin d’accéder à des soins pour se reconstruire ;
  • elles ont besoin de pouvoir reprendre leur vie en main et, dans cette optique, réaccéder au logement pérenne et à l’autonomie financière ;
  • parce qu’ils sont des co-victimes des violences conjugales, leurs enfants doivent être considérés comme tels.
Le rapport formule ainsi 44 recommandations concrètes dont une grande partie figure parmi les 46 mesures issues du Grenelle des violences conjugales ou parmi les mesures d’urgence adoptées par le Gouvernement durant la période de confinement.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !